Quelques ASTUCES pour être aussi STYLÉE que la plus BELLE FILLE du quartier

Ne croyez pas que cette femme sublime que vous croisez dans votre quartier rayonne absolument naturellement… Non, elle aussi déprime le dimanche soir, se voit engloutir des tartines de pesto quand le frigo est vide et n’aime pas ses seins, ses genoux ses mains ou ses pointes de cheveux…

Mais pourquoi diantre a-t-elle l’air de maîtriser l’univers en un mouvement de cheveux ?

On vous donne ses astuces…

1. Le nuage des problèmes

Pour ne pas être déprimée, aigrie, grincheuse et, avouons-le, totalement chiante, elle fabrique dans sa tête un nuage appelé « Nuage des problèmes » (ou bien « des emmerdes ».)

Lorsqu’un coup dur, une mauvaise nouvelle, un tracas survient, elle place le vilain problème sur ce nuage-là et le traite quand elle a le temps. Cela permet de ne pas ruminer toute la journée et de s’atteler aux problèmes au bon moment, d’arrache-pied et entièrement. Un petit luxe secret qui se voit sur son visage serein…

2. L’attitude fluide

« Je glisse sur le monde et je m’en fous… » a-t-elle l’air de fredonner. C’est ce qui lui donne ce côté chic et nonchalant envié de tous.

Elle se fout d’avoir l’air ridicule, se marre si son talon pète, dit bonjour même aux gros grincheux, hausse les épaules si un enfoiré la double, regarde droit dans les yeux lorsqu’on lui parle, ignorant le reste…

Elle évolue dans sa vie comme une princesse à dos d’éléphant et pimente celle des autres. Elle est là et bien là dans chaque endroit qu’elle occupe, non parce qu’elle fait un boucan monstre et rit hystériquement, mais simplement parce qu’elle occupe l’espace, sincère, droite dans sa vie et profitant du moment.

3. Le style assumé

Et bien sûr, elle maîtrise le style, son style, avec panache et singularité. La saison des soldes ne rime pas avec « nouvelle garde-robe » et « changement de style » mais avec « Trouver les bons basiques, été comme hiver, dans de belles matières et fonctionnant parfaitement avec mon style. »

Veste d’homme ou cintrée, pantalon boyish ou slim, chemises et débardeur ou petit haut en soie : elle a son style et s’y tient.

Ça lui donne une patte reconnaissable et marque les esprits…

4. La gouaille rieuse

Nonchalante mais pas pédante, la fille canon du quartier sait se marrer. Elle court volontiers au marcher pour improviser un petit dîner, aide immédiatement lorsqu’elle est appelée à la rescousse, sait remonter le moral et n’est jamais la dernière pour faire rire son entourage.

Elle a le sens du bon mot en somme, et ça c’est plus que canon.

5. Le mystère poli

Elle ne surjoue pas le mystère pour être ultra-séduisante mais garde une part de secret sur elle, par classe et politesse. Elle n’est pas de ces gens capables de parler d’eux pendant une heure et demi. Elle, elle questionne, s’intéresse et sait se taire.

Et forcément, cette aura mystérieuse qui gravite autour d’elle fascine et donne envie d’en savoir plus…

 

Alors, prête à rayonner ?

Crédit photo / Pinterest