Comment COUCHER avec un HOMME ?!

Non franchement, avec tout ce qu’on entend, ce qu’on lit, ce qu’il faudrait faire pour être libre, ne pas faire pour ne pas passer pour ci ou ça, faire du yoga pour être plus souple mais s’en foutre parce que c’est notre corps…

On finit par se demander si on ne va pas élever des poules et s’inscrire dans vingt ans à L’Amour est dans le pré.

« Est-ce que je couche avec lui ce soir ? Oui mais en même temps pour qui on va me prendre !? En même temps si je ne couche pas avec lui il va se dire que je suis une Marie-Simone pleine de principes surannés… »

Bon mais alors on fait comment pour coucher avec un homme ?

1. Que dit notre tête ?

Posons-les choses entre nous et nous : est-ce qu’il te plait ? Oui. Est-ce qu’il veut seulement coucher avec toi ? Oui. Ah merde bon… Peut-être qu’on va plutôt éviter les larmes et les envies de meurtre… Est-ce que nous, on veut juste coucher avec lui ? Oui ! Bon… Attention à ne pas lui faire de mal tout de même, il veut peut-être plus…

Après cette petite interview de nous-même, on aura les idées plus claires (ou tellement embourbées qu’on picolera, fera n’importe quoi et puis tant pis, ça arrive.)

2. Que dit notre vagin ?

Ah, autre interlocuteur très important : Vagino del Torro ! C’est quand même à lui que revient le choix final du « oui » ou du « non ».

Avoir moyen envie mais se dire que « Si quand même ‘faut pas passer à côté de ce joli monsieur et en profiter en se forçant un peu… » est une grave erreur… Si Vagino dit non, c’est non.

3. Que nous dit le pinpin ?

Ah oui, il y a également la personne en face de nous qu’il faut un peu scruter… Est-ce que c’est un type bien, avec qui on va passer un super moment ou est-ce un ignoble salaud qui veut nous mettre dans son panier déjà bien rempli ?

Pas la peine de foncer vers un connard, on le regrettait ! Et surtout, quelle grande fierté d’avoir dit « non » au beau rebelle qui attrape tout ce qui passe devant lui…

4. Que nous dit le palpitant ?

Il y a le cœur aussi qui s’emballe dans ces cas-là. Et bien souvent, il guide notre vie. C’est pas mal pour qu’elle soit animée (de larmes parfois) et pleine de rebondissements mais il faut lui mettre quelques bémols de temps à autres.

Donc si notre cœur sent que c’est luiiiiiiiiii, on peut se laisser guider, mais s’il est trop bourré, interrogeons plutôt le cerveau.

5. Que nous dit notre envie ?

Pour vivre un moment exceptionnel, on a rarement fait mieux qu’une envie débordante et un naturel criant.

On lâche donc toute pression, on écoute ses envies et on ne se juge pas. Là, on sera une vraie reine à ses yeux. Qu’on lui roule une galoche effrénée ou qu’on l’emporte sous la couette…

Crédit Photo / Pinterest/meangreensarah