Toutes les FEMMES qui n'aiment PAS les ENFANTS font CA !

Beuark, un gnome plein de morve et de larmes séchées sur les joue s'approche de vous, bras tendus et sa mère vous dit « ooooh, trop chouuu, il veut un câlin de tataaaa ! »

Alerte rouuuuge !

Tous vos voyants s'allument et vous courez de l'autre côté de la pièce en prétextant un grand-oncle mourant qui a besoin de vous à l'hôpital, parce que les mioches, ce n'est pas vraiment votre tasse de thé...

1. Les contredire à tout prix

« Ben tu sais, moi, à l'école, ben, on m'a dit que, ben, tu vois, ben, ... » Booooon, quand il aura enfin terminé sa phrase, le gnome, vous pourrez lui dire qu'on lui a raconté des conneries à l'école. S'il insiste et qu'il commence à geindre, vous êtes tout à fait du genre à lui expliquer par A + B que le Père Noël n'est qu'une invention de ses parents qui sont à découvert tout le mois de décembre à cause de ses jouets.

2. Les dénoncer

Votre couple de pote a enfanté un petit imbécile qui vient de renverser son verre de jus d'orange sur une paire de sneakers qui traînait dans l'entrée… Son regard affolé de « oh putain, j'espère que personne ne m'a vu » finit par rencontrer le vôtre : bingo, il sera grondé et puni dans l'instant. D'un autre côté, il n'avait qu'à pas vous demander pourquoi vous n'avez pas encore de mari.

3. Se crisper à leur approche

« Tiens, tu veux le prendre, il te réclame ! » Aaaargh ! Votre cousine pense certainement vous faire plaisir en vous tendant son marmot un peu rouge, le front crispé et la couche lourdement pleine. Mais dès qu'elle s'approche de vous avec son paquet, vous vous crispez teeellement que vous finissez avec un lumbago avant même d'avoir touché le divin enfant

4. Se mettre en avant

Au bout de quarante minutes passées à écouter d'heureux parents s'extasier sur le trentième dessin moche que leur progéniture a produit aujourd'hui, vous n'y tenez plus et vous vous mettez à parler de votre promotion. Bah oui, quoi, ce sont vos potes avant d'être une paire de géniteurs abrutis qui n'ont plus les yeux en face des trous. Et en plus, les promotions, ça se fête !

5. Jeter leurs dessins

« Tiens, ze t'ai fait un desssssin. » Comment lui dire que cette énième croûte qu'il vient de vous offrir et pour laquelle on a sacrifié une partie de la forêt amazonienne n'est qu'un ramassis de traits moches pleine de traces de doigts et de chocolat qu'il a mangé au goûter ? Vous ne lui dites pas, vous la mettez directement dans la poubelle où elle va rejoindre toutes celles qui l'ont précédée.

6. Préserver sa santé

Voilà une attitude qui passe par un petit truc tout simple : vous n'entrez JAMAIS en contact avec des toilettes quand un enfant vient de les utiliser. Non, non, non. C'est un excellent moyen de travailler vos cuisses donc vous préférez faire pipi en équilibre car vous n'êtes jamais sûre de ce que le gnome a fait avant vous.

7. Les ignorer

Vous êtes la reine de l'ignorance en toute discrétion. Devant leurs parents, vous jouez l'amie parfaite qui sourit à leurs blagues et s'extasie sur leur nouvelle petite dent. Mais dès qu'ils ont le dos tourné, vous faites la sourde oreille et restez concentrée sur la coccinelle qui se balade sur la table pour ne pas répondre « dans ton cul » au mioche de 4 ans qui vous demande « il est où ton namoureuuuuux ? »

8. Jouer à la peste

Vous adorez ça, avouez-le. Rien de plus drôle que de dire à un gamin insupportable qui croit tout savoir que non, c'est faux, on lui a menti et de toute façon, vous savez tout mieux que lui donc il peut arrêter tout de suite.

 

 

Oh, et n'oubliez pas de mentionner la petite souris et le lapin de Pâques, ça fait toujours son petit effet…

 

MDS

Crédit Photo / Pinterest