Toutes ces CHOSES que les HOMMES font mal au LIT

On a toutes connu des mésaventures au lit avec un Zozo trop pressé, trop appliqué, bref trop TROP !

Et même avec notre propre Charmant, on a déjà dû remettre les pendules à l'heure…

Pour rappeler des souvenirs à celles qui sont passées par là et pour soutenir celles qui sont en plein dedans, on vous a listé ces 8 choses que les hommes font mal au lit.  

1. Ils bâclent les préliminaires

Rien de pire qu'un mec qui veut absolument brûler les étapes. Zapper les préliminaires c'est un peu comme si Djokovic séchait l'entraînement avant Wimbledon : pas de bon augure pour la suite des festivités ! Les préliminaires, c'est quand même important pour passer un bon moment : plus l'excitation est à son comble, plus la partie de jambes en l'air sera intense. Et puis, c'est aussi une étape propice à la confiance, à la découverte de l'autre. Bref, étape à ne plus zapper !

2. Ils font une compèt' d'endurance

On ne sait pas vraiment d'où vient ce mythe, mais il est plus-que-temps de l'éradiquer : non, ce n'est pas parce qu'un mec durera longtemps que nous allons prendre notre pied ! Bien au contraire, plus c'est long et moins c'est agréable pour nous. Cela peut même finir par nous faire mal. Et dans la même lancée, ce n'est pas en nous « pilonnant » qu'on va grimper aux rideaux… Alors il faut revoir sa stratégie : un câlin coquin plus court mais plus attentionné et plus sensuel est beaucoup mieux qu'une pseudo-performance de force et d'endurance, qui n'en est pas une pour nous !

3. Ils veulent tenter des positions improbables

Il faut absolument arrêter de vouloir tester TOUTES les positions du Kama-Sutra ! Ce que les mecs ont du mal à comprendre, c'est que tout le monde n'est pas fait pour réaliser toutes ces positons. Certains sont plus souples que d'autres, certains plus musclés, certains plus agiles… Bref, on ne peut pas toutes se retrouver la tête en bas pendue par les pieds pendant vingt minutes ! Et une partie de jambes en l'air qui se transforme en cours de gymnastique comme au collège, c'est quand même moyen pour faire monter la température…

4. Ils prennent des initiatives chelou sans prévenir

Parce qu'on a toutes déjà connu ces grands moments de solitude, où monsieur tente des petites extravagances, mais sans nous en parler au préalable… C'est comme ça qu'on se retrouve en moins de deux avec une tape sur les fesses ou pire… un DOIGT dans les fesses ! Non pas que ça ne soit pas agréable pour certaines, mais un petit panneau de prévention en amont, ça permet de limiter l'effet de surprise quand même. Et on ne parle pas de l'annulingus, cette pratique que certains s'obstinent à amener sur le tapis sans même en annoncer la couleur ! Les initiatives, c'est bien, mais attention à ne pas trop s'enflammer quand même…

5. Ils parlent trop

Se préoccuper de sa partenaire, c'est bien. Mais lui demander toutes les deux minutes si tout va bien, si elle aime ce qu'il fait, si elle préférerait pas plutôt qu'il fasse comme ça, si ça ne lui fait pas mal dans cette position, si elle n'est pas trop fatiguée… Bref, qu'on se le dise, il y a un seuil du « too much » à ne pas dépasser ! C'est le meilleur moyen de passer à côté du moment présent. Et de faire redescendre la température.

6. Ils ne pensent qu'à eux

Faire l'amour, ça se fait à deux ! Alors quand on tombe sur un fier Zozo qui ne pense qu'à son propre plaisir, c'est jamais ultra fun… Et une fellation pour monsieur. Et une amazone, parce que c'est la position préférée de monsieur. Bref, inutile de préciser que ce n'est pas super agréable d'avoir l'impression d'être invisible dans le lit. C'est quand même pas sorcier de penser à tout le monde ! Exit le gros lourdaud, vous méritez quelqu'un qui s'occupe de vous comme il se doit et qui s'inquiète de votre bien-être.

7. Ils n'arrivent pas à vous déshabiller

Ce moment qui est pourtant si sexy dans les films peut vite devenir gênant quand Charmant s'y prend comme un pied. Faut dire que quand un mec s'énerve sur la fermeture de votre soutif qui « ne veut pas s'ouvrir » ou vous coince la tête dans votre pull, l'excitation est pas au top du top… S'il n'y a que dans les séries américaines où les fringues s'arrachent sensuellement l'un après l'autre, dans la vraie vie ça peut quand même être un minimum sexy. Il suffit de prendre son temps et de faire attention à l'autre, et tout devrait se passer à merveille ! Mais on évite d'insulter notre beau soutif qu'on a payé la peau des fesses… Encore moins de l'arracher avec les dents !

8. Ils ont le même slip depuis la 1ère année de fac

Si vous avez un étudiant de deuxième année dans votre lit, vous en avez de la chance ! Mais si vous en avez un qui vient d'être diplômé de médecine, c'est déjà plus problématique. Et la légende urbaine du caleçon n'en est pas une : les caleçons et slips usés existent bel et bien. Et quoi de moins glamour qu'un slip usé jusqu'à la moelle ? Déjà que ça donne une impression d'une hygiène intime qui laisse à désirer, mais alors si en plus c'est le cas, comment dire qu'il est plus que temps de quitter le navire ?!

Sans déconner, c'est pourtant pas compliqué ! 

 

Crédit Photo / Pinterest