COIFFURE de RENTRÉE : ce qu'on ÉVITE tout de SUITE !

Parce que quand on reprend le boulot après nos vacances, on a tendance à avoir envie de tenter une nouvelle coupe.

Oui, sauf que lancée dans notre euphorie de la plage, du ciel bleu et des cocktails au bord de la piscine, on a rarement les idées claires, et même des cheveux arc-en-ciel nous paraissent pas si mal que ça pour un nouveau départ de rentrée.

Oulà, on se calme, il y a quand même quelques petits points à respecter !

1. On respecte son bronzage

Ce beau teint hâlé, on a mis des SEMAINES à en apercevoir la couleur… Alors ce n'est pas pour le ruiner avec une coupe toute pourrie ! On mise sur une coiffure qui, au contraire, le mettra en valeur, pour pouvoir se la péter au bureau à la rentrée.

On évite donc toute coupe qui pourrait cacher cette jolie peau dorée et on évite aussi (et surtout) les coupes trop susceptibles d'être ratées, pour que vos collègues s'émerveillent sur votre teint au lieu de grimacer sur vos cheveux…

2. On pense à ses cheveux

Oui, parce que pendant nos vacances, mine de rien, nos cheveux chéris ils en ont pris un sacré coup ! Malgré nos précieux soins, entre le soleil, le sable, la mer et le chlore de la piscine, ils ont quand même pas mal morflé…

Alors à la rentrée, inutile de s'acharner : s'ils ont besoin d'un petit coup de frais chez le coiffeur, on n'hésite pas à y aller ! Notez bien que des pointes abîmées sont des pointes qui ne repartiront pas, à moins d'être coupées. Alors, on arrête de s'obstiner à vouloir les garder à tout prix : un petit coup de ciseaux et c'est reparti !

3. On retient les leçons

Parce que quand, à la rentrée dernière, vous avez testé le carré ultra plongeant, vous avez vite déchanté : il était tellement plongeant que vous ne pouviez plus faire autrement que vous raser la nuque toutes les deux semaines ! Et quand vous avez décidé d'en finir avec cette dictature, vous vous êtes tapé une transition capillaire pourrie pendant quatre mois ! Oui, QUATRE MOIS !

Alors cette fois, on retient la leçon : si on ne veut pas démordre de notre carré plongeant, on le demande « un peu » moins marqué. Ou si on veut retenter la frange, on la demande moins longue… Bref, on ne re-signe pas pour une coiffure qui nous en a pourtant fait voir de toutes les couleurs !

4. On y va mollo sur la colo

Changer de tête pour la rentrée, on dit oui ! Parce qu'on sait bien que chaque nouvelle rentrée est le symbole d'un nouveau départ et que, nous, on aime généralement bien marquer le coup. Mais devenir blonde platine alors qu'on est brune, c'est NON !

Ce n'est pas parce qu'on entame une nouvelle année qu'il faut forcément du radical ! Il vaut d'ailleurs mieux y aller progressivement, pour limiter les mauvaises surprises. Parce qu'une coloration (autant qu'une décoloration) demande de l'entretien, et c'est toujours bien d'acquérir les bons réflexes petit à petit… Donc on s'y met doucement mais sûrement, pour une rentrée ultra maîtrisée.

5. On regarde son visage

Pour la rentrée, c'est bien beau de vouloir un « nouveau visage pour un nouveau départ ». Mais encore faut-il maîtriser son nouveau visage ! On évite donc absolument de s'en tenir à une seule coiffure : il faut d'abord garder en tête qu'à chaque forme de visage, sa coupe de cheveux.

Que vous ayez un visage rond, ovale, carré ou en triangle, vous ne pourrez pas prétendre aux mêmes coupes ! Sachez qu'une frange n'ira pas aux fronts trop petits, qu'un carré court ira mieux à un visage rond… Alors on prend le temps et on ne s'improvise surtout pas une coupe qui pourrait nous faire paraître plus sévère/ronde/jeunette !

 

AP

 

Crédit Photo / Pinterest