VOICI les ASTUCES MINCEUR qui MARCHENT !

Pourquoi sommes-nous toujours en quête du régime idéal ? Parce que nous sommes souvent trop impatientes d’obtenir des résultats rapidement et durablement, alors que dans la réalité ce n’est pas comme cela que ça fonctionne…

Voici les vraies astuces pour enfin vous débarrasser de ces petits kilos en trop !

1. On prend conscience de ce qu’on mange

Si on prend le temps d’y réfléchir 5 minutes, quel est notre vrai rapport à la nourriture : est-ce qu’on regarde d’un air dégoûté les pizzas rainbow, pour ensuite aller s’empiffrer de frites et de mayo en vitesse, tout en se sentant coupable en raison de l’été qui approche ? Des études récentes l’ont prouvé : s’intéresser à ce qu’on mange, en prenant le temps de savourer ses plat au lieu de les avaler sur le pouce, ça aide sacrément à contrôler son poids. Tout simplement parce qu’en faisant cela, on va limiter ses craquages de la journée, qui cumulés finissent par peser lourd sur la balance…

2. On se crée une nouvelle relation avec la nourriture

On se plaint souvent de ne pas savoir contrôler ses fringales, d’être tentée par des sucreries toute la journée, de trouver les régimes trop drastiques… Mais si pour mincir, il suffisait de revoir son rapport à la nourriture ? Un peu comme un vieux couple, vous avez vos petites habitudes, mais pour vous réveiller il est temps de changer ! Commencez par tenir un carnet de bord de ce que vous consommez la journée, pour prendre un peu de recul sur les points négatifs à revoir : vos craquages, vos envies de fast-food… Et reprenez tout à zéro en vous astreignant à consommer ce que vous ne mangez peu ou pas du tout.  

3. On mâche !

Pour que la sensation de satiété arrive à l’estomac, il faut environ 20 minutes après le début du repas. Quand on pense que l’on engloutit généralement ses portions en 5 minutes, on comprend maintenant pourquoi on se jette sur tout et n’importe quoi ! Le bon truc, c’est donc de mâcher chaque bouchée avec application, en prenant le temps de la déguster (en plus, on retrouve le plaisir du goût !).

4. On arrête de viser un nombre de kilos à perdre

Pour que ça marche, il ne faut pas rester scotchée sur sa balance, à guetter les moindres variations de poids susceptibles de nous miner le moral. On ne focalise pas sur le poids à perdre, mais sur ses sensations : on arrête de manger quand on sent qu’on n’a plus faim (et on peut refuser en souriant cette part de gâteau qui nous mène droit à l’indigestion), et on ne confond plus fringale causée par le stress et vraie faim.

5. On mange sans distraction

Si on est au travail, on s’éloigne de son ordi et on fait une vraie coupure. Si on est à la maison, on ne s’affale pas devant la télé et on se pose à table, avec un vrai couvert bien mis. C’est comme cela que l’on va vraiment prendre conscience de ce que l’on consomme, et ne pas voir la nourriture uniquement comme un moyen de combler notre estomac vide. Et enfin réduire nos portions !

6. On change de main pour manger

Si on est droitière, on utilise sa main gauche pour manger : un très bon exercice qui va vous empêcher de manger trop vite et de vous bâfrer. Autre petit truc : on pose sa fourchette et son couteau après chaque bouchée.

 

 

Aurélie Poumailloux

Crédit photo / Pinterest