VENTRE PLAT : les BONS EXERCICES de RESPIRATION

Avant de partir pour vos trois semaines à Punta Cana, vous vous êtes fixé un objectif ventre plat ? On ne s'en serait pas douté... 

Sport, alimentation, rien n’est laissé au hasard pour vous la péter en bikini sur vos photos Instagram !

Oui, mais saviez-vous que sans une bonne respiration, le ventre de Gisele Bündchen vous ne pourrez pas avoir ??

Explications.

1. On respire mal

Ca, c’est la grande nouvelle du jour : on ne respire pas bien ! Alors non, on ne vous parle pas du fait de respirer pour ne pas tomber dans les vapes. Mais si on y regarde de plus près, notre respiration n’est pas assez profonde. En gros, on se contente de faire le strict nécessaire pour ne pas tomber raide morte (feignasses !).

On a tendance à respirer par la poitrine, et à ne pas assez impliquer notre petit ventre chéri. Et pourtant, c’est là notre erreur première : cette mauvaise respiration est la cause – sur le long terme – d’une distension de la ceinture abdominale. Du flasque, pour faire court…

2. La technique du Stomach Vacuum

Si le nom est barbare, cette technique ne l’est pas le moins du monde. Au contraire, elle est applicable partout où vous vous trouvez, que ce soit au bureau, dans le métro, au supermarché ou même à un premier rencard ! Il s’agit littéralement de l’ « aspiration de l’estomac ». Bon, pas au sens propre, évidemment.

L’idée est de respirer par le ventre, et non par la poitrine : on se détend et on prend une longue inspiration par le nez. Puis on expire longuement, en contractant la ceinture abdominale et on doit amener son nombril au plus près de sa colonne vertébrale (encore une fois, c’est imagé, hein) ! Voilà ce qu’on appelle la respiration abdominale.

3. Exit les séances d’abdos

Le méga bonus avec cette respiration, c’est qu’elle ne demande aucun effort surhumain et qu’en plus elle est aussi bénéfique qu’une session d’abdos ! Elle serait même encore plus avantageuse : les relevés de buste qu’on s’acharne à faire ne sont pas si bons que ça.

Le mouvement qu’ils demandent serait même plutôt néfaste à votre joli corps : ils ont tendance à détendre la ceinture abdominale sous l’effort et seraient même à l’origine de problèmes d’incontinence, sur le long terme. Et la pression appliquée sur la région pelvienne ne ferait, au final, que pousser les organes vers le bas… Bref, si on peut avoir un ventre plat sans effort et sans avoir besoin de couches sénior, c’est encore mieux !

4. On prend l’habitude

L’avantage avec la respiration abdominale, c’est qu’une fois l’habitude prise, c’est un jeu d’enfant ! Si les débuts sont laborieux (il faut dire que depuis notre naissance on respire avec nos nénés !), le pli se prend petit à petit.

Pensez donc à appliquer cette technique de respiration AU MOINS 15 minutes par jour. On y pense au réveil, on y pense dans les transports, on y pense au coucher. Et le plus ? En respirant mieux, vous pourrez dire bye bye au stress et à cet état d’anxiété qui vous fait ces vilaines cernes ! Un exercice de relaxation ET un ventre plat, nous, on achète !

5. On maintient un rythme de vie sain

Bon, ça serait trop beau de vous dire qu’avec le Stomach Vacuum, on peut abuser des apéros saucisson-chips-rosé-mojitos et des grasses mat’… Mais un rythme de vie sain est évidemment de mise pour un ventre de déesse !

On surveille son alimentation et on mise sur les légumes, en laissant de côté les sucres et graisses. Boire de l’eau est la règle numéro un pour drainer les toxines et le thé vert est votre meilleur ami, alors ne l’oubliez pas ! Et si VRAIMENT, vous voulez pratiquer un sport à côté, on ne peut que vous encourager…à le faire le matin : on se lève un peu plus tôt et on gagne en efficacité !

Et à vous le ventre plat sans les courbatures !

AP

 

Crédit Photo / Pinterest