Le CÂLIN quand il fait CHAUD ou l'art d'être une limace sexy

Quand il fait chaud, difficile de rester au top du glamour pour les galipettes avec Zozo…

Mais HORS de question de se priver de câlins-coquins tout l’été !

Alors on a réfléchi à quelques petits trucs pour être la REINE de la couette sans fondre comme cellulite sous caféine ! 

1. Les préliminaires

On les aime beaucoup, nos préliminaires chéris… Mais quand il fait trèèès chaud (en PLUS de sous la couette), il vaut mieux – noooon, pas les sauter ! – les adapter ! Bah oui, si on fait des galipettes avec Monsieur, ce n’est pas pour finir déshydratée et desséchée comme un raisin sec… Alors on joue avec ce que l’on trouve de judicieux pour survivre à cette partie de jambes en l’air sans (trop) de dégâts ! Des glaçons ? C’est sexyyyy ! Alors on joint l’utile à l’agréable et on fait joujou avec les gentils glaçons qui décupleront les frissons… GRAOUUU ! Bon, et si on n’a que de la truite fumée du réveillon dernier dans le congélo, ça peut aussi faire l’affaire… Faut voir.

 

2. Le lieu

Quitte à vouloir faire un câlin coquin, autant choisir un endroit judicieux… OUI on sait, ça ne se commande pas et ça s’improvise. Sauf que quand il fait 30°c, on a plutôt intérêt à penser un tout petit poil la question si l’on ne veut pas se retrouver en tachycardie au bout de la deuxième pelle ! Et quitte à suer de l’entre-sein, autant aller s’aérer dans un coin frais ! Alors on mise sur la pièce la plus fraîche de la maison… Et puis au pire, on peut bien ouvrir la porte du frigo quelques minutes, juste le temps de se faire deux ou trois câlins… Mais attention, on a dit PAS LA BOUFFE !

 

3. Les positions

Ce n’est clairement pas quand il fait une chaleur à démaquiller Kim K qu’il faut se lancer dans les positions les plus acrobatiques que l’on a toujours voulu tenter ! On se limite aux positions les plus simples… enfin en tout cas celles qui nécessitent le moins de mouvements (trop) physiques. Alors non, on oublie l’étoile de mer et on mise sur une position plutôt équitable, où l’effort est divisé en deux. Faudrait pas non plus que ce soit Zozo qui fasse tout le boulot et qui nous tombe dessus de déshydratation !

 

4. Les accessoires

On troque ses accessoires coquins habituels contre des accessoires de circonstance, dirons-nous. Exit les menottes (bah oui, avec les cheveux qui nous collent au front, ça va nous énerver), les gels de massages (« ne me touuuche paaaas, ça créé de la chaleuur ») et autres… Bonjour ventilo, éventail et tout ce qui s’apparente de près ou de loin à de l’AIR ! C’est le moment d’aller puiser dans son imagination la plus profonde… Le MacGyver qui sommeille en vous ne devrait pas tarder à trouver des sources de fraîcheur, même avec une épingle à cheveux et un emballage de capote ! Faites-vous confiance, on ne sait jamais !

 

5. Le moment

On est aussi un peu obligées de penser au moment de la journée le plus judicieux… Eh oui, le sexe pendant la canicule, c’est presque mathématiques ! Alors on s’est dit qu’à la sortie de la douche était encore le meilleur moment pour éviter la syncope. Bah oui, on sort encore dégoulinante d’eau, ce qui peut sauvegarder un poil de fraîcheur pendant quelques précieuses minutes (toujours ça de pris) ! Et l’autre avantage, c’est que l’on sent encore tout bon le gel douche à la vanille ou à l’orchidée… voilà qui devrait couvrir les effluves de sueur qui ne vont pas tarder à pointer le bout de leur nez… Bah oui, le sexe c’est du sport !

 

6. L’engouement

En périodes de fortes chaleurs (et on parle bien ici de chaleurs météorologiques, pour le reste, on vous laisse gérer, hein…), il faut surtout apprendre à contenir son engouement… Eh oui, dur labeur, on sait. Mais c’est un peu une question de vie ou de sudation de l’entre-bourrelet !  On essaye de calmer ou au moins minimiser ses ardeurs… Oui, on a une envie coquine qui arrive. Bon, on ne s’affole pas, on en fait part calmement à Zozo et on s’y met tout aussi calmement. Bah oui, faut faire avec, hein ! Et on n’oublie pas de boire beaucoup d’eau avant, pendant et après ! Un peu comme si on faisait un vrai marathon quoi… Bah voilà, vous qui vouliez vous mettre au sport ! 

Crédit Photo / Pinterest