SÉDUCTION : les PIRES FOIRAGES à ne jamais reproduire

Oui, on a TOUTES foiré notre drague un jour ou l’autre…

Alors autant que les loose des unes servent aux autres !

Les pires foirages, on ne les refait plus jamais… JAMAAAIIS !

1. La technique bidon

On la connaît la chanson… « Les mecs ne sont pas subtils, ils sont primaires » bla bla… Eh bien on l’a bien appris à nos dépens : non, les Zozos ne sont pas tous complètement anesthésiés de la conscience ! Alors la fois où on a tenté une approche toute pourrie, en se disant que ça passera forcément, on s’est bien rétamé… Bah oui, QUI a dit que le coup du bras passé autour du cou d’un Zozo en pleine soirée, sous prétexte que « oulala, je baiiillle », allait passer comme une lettre à la Poste ??? PERSOOONNE ! Et oui, c’est tout aussi pourri de demander son numéro au barman, juste « pour pouvoir réserver une table la prochaine fois que je viens avec mes amies ». On ne s’est pas mangé le numéro de fixe du bar pour rien.

 

2. Le jeu de rôle

Non, se faire passer pour quelqu’un que l’on n’est pas n’a JAMAIS aidé à conclure. Et bien au contraire… Non mais sérieusement, vous pensiez vraiment que vous inventer une passion pour les phoques borgnes de l’Arctique allait vous donner un rencard avec le chauffeur de bus qui a juste un bébé phoque en fond d’écran ? Ce n’est pas comme s’il n’avait pas compris dès que vous avez ouvert la bouche que vous n’en aviez pas grand chose à faire des phoques… Surtout quand vous lui avez demandé pourquoi il avait une grosse loutre sur son portable.

 

3. L’illusion d’optique

Que celle qui n’a jamais tenté le « sur-sapage » pour plaire à un Zozo nous jette le premier soutien-gorge ! Oui, on a un moment cru que forcer sur le look allait nous permettre de décrocher le numéro de notre sexy voisin. Eh bien, on a vite compris qu’en fait, on lui avait filé la frousse de sa vie ! Parce que non, attendre qu’il sorte de chez lui pour aller chercher son courrier dans le hall, en robe moulante, talons de 12, cheveux au wavy impeccable et au contouring à la Kim K, n’avait RIEN de naturel. Surtout quand on s’est gaufré dans l’escalier en hurlant comme une morue… Eh oui, être une nana Pinterest, ça ne s’improvise pas hein ! En plus, notre robe nous boudinait un peu… Elle n’a pas survécu à la chute. ECHEC CUI-SANT : le voisin, il est sûrement encore en train d’en rire.

 

4. L’intérêt trop marqué

Oui, c’est bien de s’intéresser au Zozo que l’on convoite. Mais juste ce qu’il faut : c’est-à-dire simplement pour qu’il se rende compte que l’on veut en savoir plus sur lui et qu’il est plutôt spécial. Bref, histoire de le faire mousser un peu, quoi… On n’a JAMAIS dit qu’il s’agissait de n’écouter que lui et ses histoires d’impôts anormalement prélevés ou de maman qui rangeait ses petites culottes par ordre d’achat quand il était petit ! Alors forcément, comme on n’avait pas tout compris, on s’est ennuyé comme un rat crevé et il a fini par nous sortir par TOUS les trous, le Zozo, sa mère et ses petites culottes !

 

5. Le gloussement

Votre ex vous avait dit un jour que ce qui l’avait séduit chez vous, c’était votre petit rire tout mignon quand il parlait… Alors ni une ni deux, vous avez saisi votre chance quand ce beau brun est venu vous aborder au bar ! Et vous avez voulu forcer un peu le trait, histoire d’être bien sûre que cela fasse effet sur lui. Mais il faut dire que vous voir vous renverser la tête en arrière en riant à pleines dents et aussi fort qu’une tortue en rut n’a pas vraiment eu l’effet escompté sur votre crush… A y réfléchir, vous aviez plutôt une attitude de hyène hyperactive bourrée. En même temps, votre ex, il avait fini par vous plaquer sous prétexte qu’il avait « d’autres horizons à découvrir »… Il aurait peut-être fallu prendre du recul sur tout ce qu’il vous avait dit, non ?!

 

6. La discrétion

Oui, une femme discrète peut avoir son charme… Mais c’est un peu comme tout le reste : il faut savoir DOSER ! A la dernière soirée où ce Zozo vous a tapé dans l’œil, vous avez tellement voulu vous la jouer femme mystérieuse qu’il ne vous a jamais remarquée ! Parce que les coups d’œil furtifs qui se remarquent et se rendent, qu’on se le dise, ça ne se voit que dans les films… Et vous avez tellement bien joué la femme invisible, que le Zozo, il s’est barré avec la grande brune de la table d’à côté ! 

Crédit Photo / Pinterest