8 CHOSES qu'on a CRUES à cause de BRIDGET JONES

Bridget Jones, c'est LE cliché par excellence, mais mine de rien, c'est un peu notre meilleure copine à toutes.

Elle a toujours été là, dans les bons et (surtout!) dans les mauvais moments…

Bref, c'est notre prêtresse de la galère amoureuse, même si elle nous en a fait croire des vertes et des pas mûres !

Exemples.

1. Que deux mecs allaient se battre pour nous

On y a bien cru, à ce mythe des deux mecs canons qui se battent – littéralement – pour nous… Sauf que, déjà avoir UN seul prétendant nous a pris environ 19 ans (et encore, on lui a collé un râteau), alors deux en même temps… Et canons, qui plus est… Faut pas pousser hein !

2. Qu'on pourrait descendre autant d'alcool en une vie

A observer notre Bridget adorée, on admirerait presque sa descente d'alcool ! Et un verre par-ci, et deux verres par-là… Le vin coule à flot et on s'est dit que, du coup, si Bridget le faisait, c'est que c'était pas si terrible. Sauf qu'on a vite déchanté quand on s'est tapé une gueule de bois monstrueuse pour la troisième fois consécutive… On a un peu ralenti la cadence, du coup.

3. Qu'on pourrait sortir en culotte sous la neige sans choper de pneumonie

Parce que cette scène finale est magique pour nous toutes. En culotte, dans la rue, et sous la neige qui tombe à gros flocons. So romantic ! Sauf que nous, déjà quand on sort avec les cheveux un peu mouillés, on se tape une crève-de-la-mort pendant deux semaines, alors le coup du baiser cul nu dans la neige, on a un petit doute quand même…

4. Qu'on pourrait sortir avec notre boss canon

Nous, ça fait quelques mois qu'on louche sur le nouveau boss de notre boîte. Jeune, beau, drôle, intelligent (et riche), il nous émoustille dès qu'il entre dans le bureau le matin, dans son costume cintré et ses chaussures cirées. Un «hot dude», quoi, comme on dit dans le jargon ! Sauf qu'on a cru qu'on pourrait le séduire avec nos sourires et nos bonnes actions. Résultat ? Il nous donne quatre fois plus de travail qu'aux autres et en plus c'est à nous d'aller chercher ses gosses à l'école, quand sa femme est occupée. Oui, SES GOSSES ET SA FEMME !

5. Qu'on serait assez assidue pour tenir un journal

Parce qu'en voyant Bridget écrire dans son journal, on a trouvé ça carrément stylé ! On s'est dit qu'on allait faire pareil, pour mettre à plat nos résolutions et que ça serait plus facile pour s'y tenir, parce quand c'est écrit c'est plus parlant. Ouais, enfin c'était sans compter sur notre facilité à procrastiner. Après deux ou trois « je le remplirai demain », on a lâché l'affaire, parce qu'on a compris qu'un journal intime, c'était du boulot !

6. Qu'on pourrait assumer de porter des gaines

Quand on voit Bridget enfiler ses gaines pour séduire l'homme de ses rêves, on se dit qu'au final, il n'y a pas de honte à en porter une. Que c'est un sous-vêtement comme un autre et que celui qui trouvera ça dégoûtant, c'est que ça ne sera pas le bon ! On a fait les malignes jusqu'à ce qu'on en enfile une et qu'on se sente ultra mémère… Bon, on l'a retirée en moins de temps qu'il n'en faut pour dire « Mark Darcy » et on a préféré faire une croix sur les robes moulantes, à la place.

7. Qu'on pourrait tomber amoureuse d'un mec avec un pull « renne »

Les rencontres amoureuses, on aime leur spontanéité et leur magie… Alors, quand Bridget voit Mark pour la première fois, on se dit que nous aussi, on pourrait tomber amoureuse d'un mec avec un pull de Noël mais sans le savoir. Et que ça serait trop romantique ! Oui, enfin dans la vraie vie, c'est vachement moins glamour, un mec qui porte un ensemble tricoté par sa mère, chez qui il habite encore à 34 ans…

8. Qu'on pourrait choper Hugh Grant avec 10kg en trop

C'était plutôt rassurant de se dire que, même avec ses kilos en trop, sa boulet-attitude et sa naïveté, Bridget arrive à serrer Hugh Grant… Alors on s'est mise à rêver que, nous aussi, on pourrait choper Hugh Grant, même si on ne fait pas un 36 et qu'on a pas fait Polytechnique. Et puis un jour, on s'est rendu compte que Hugh était un homme comme les autres, et que c'est lui qui ne nous méritait pas !

Mais on s'en fout, Bridget Jones, c'est un peu notre vie quand même !

AP

 

Crédit Photo / Pinterest