COMBATTONS les POILS INCARNÉS #AhouAhou !

Tel l'animal rusé et fourbe, le poil incarné se fait passer pour un petit poil tout ce qu'il y a de plus gentil et de mignon… Jusqu'au moment où il doit percer la peau.

C'est là qu'il se démarque de ses copains les poils classiques en décidant de continuer sa vie sous notre peau pour devenir un putaaaain de poil incarné…

Heureusement, il existe des solutions pour le remettre dans le droit chemin !

1. Les interdictions

On le range dans un placard, on le jette à la poubelle où on l'offre à notre grand-tante qui a un peu de moustache mais on ne l'approche pluuuuuuuuus de notre peau : le rasoir est à bannir totalement. À force de couper le poil à contresens, il le contrarie, le fâche, et du coup, le poil se venge en poussant dans n'importe quelle direction.

2. La bonne épilation

On pensait que la cire était LA bonne solution, mais elle a aussi ses défauts qui empêchent les poils de s'épanouir correctement et de ne pas pousser comme de petits dingos qui entrent en boîte le samedi soir… Le poil qui prend la place de celui qui a été arraché a du mal à trouver sa voie et est donc susceptible de partir en vrille… Dans tous les sens du terme !

3. Le soin parfait

Alors on fait quoi ? Eh bien les maîtres mots de l'éradication de poil incarné sont le gommage et l'hydratation. On prend un exfoliant suuuuper doux et on s'y colle au moins une fois par semaine pour leur tracer une route parfaite à nos petits poils chéris. En cas d'épilation, on fait un gommage au savon noir la veille. Ensuite, on devient enfin assidue et on hydrate touuuuuuutes les parties de notre corps qu'on va dépoiler. Une peau hydratée est plus souple et donc plus facile à percer pour le bébé poil lorsqu'il voit le jour !

4. La méthode de grand-mère

Parce que les mémés sont toujours pleines de bonnes idées, elles ont bien pensé à nous concocter des petites méthodes pour venir à bout des poils incarnés. On peut se faire une compresse d'eau chaude que l'on appuie sur la zone en danger jusqu'à ce que le poil remonte, ensuite, avec une pince désinfectée, hop, on l'enlève de là. Simple comme bonjour !

5. La méthode à laquelle on ne pensait pas vraiment

Exit la compresse d'eau chaude trop mainstream, bonjour la compresse au lait chaud et au pain ! On trempe un petit morceau de pain dans du lait chaud et on applique le tout comme une compresse sur le poil dissident… On refait tremper quand il est froid et on le remet pendant dix minutes. Ensuite, aiguille stérilisée pour faire sortir le poil et biiiiim, pince à épiler !

6. Le bon point final

Une fois bien épilée, tout poil incarné évité, on peut aussi utiliser une dernière astuce : la pierre d'alun. Super naturelle, elle a aussi des vertus anti-bactériennes qui empêchent les boutons et les inflammations d'apparaître. En plus, c'est un excellent déo, donc bon, dans la pierre d'alun, on ne perd rien !

 

 

MDS

Crédit Photo / Pinterest