AUTO-ÉROTISME : mais qu'est-ce que c'est que ce TRUC ?

Oui, bon, on a vu ce mot, en passant, et bim ! On s’est dits « mais c’est bien sûr » !!!

L’auto-érotisme, voilà tout ce qu’il nous faut pour un été chaud chaud chaud… 

1. D’abord, parce que c’est uniquement pour soi. Pour nous. Enfin, pour chacun en solo, quoi. On se fait du bien, oui, mais on se fait du bien toute seule, comme une grande, sans personne pour nous demander si « ça va comme ça » !

2. Parce qu’on peut enfin lâcher prise. Bah oui, on est en solo (libéréééééée délivrééééée), et on n’a pas de zozo qui nous regarde pendant qu’on est en train de câliner Vagino Del Toro… Coucou toi !

3. On booste sa confiance en soi, aussi. Il fait chaud, c’est le moment de lâcher son pilou-pilou, et de réapprendre à aimer son corps en se baladant tout poils dehors dans son cocon (oui, on peut fermer les rideaux avant). On passe devant le miroir, on prend la pose, et franchement, on n’est pas mal foutue, non ?

4. On ouuuuvre son esprit à la sensualité du monde… Ce joli gars, là, qui passe en souriant, on peut lui sourire en retour, oui oui. Et même qu’on se sent toute légère, après !

5. Et puis, on zappe Christian Grey et son fouet plein de piquants (brrrrrrrr), pour des lectures hautement plus stimulantes… « L’art d’aimer » d’Ovide, « Le désir » de Sappho, « Les Liaisons dangereuses » de Choderlos de Laclos… De quoi piquer notre imagination et la rendre trèèèèès fertile. Euh : on n’est pas non plus obligées de se trimballer avec un bouquin érotique dans le métro, hein. Vous pouvez y aller à votre rythme !

6. Et voilà comment, sans même s’en rendre compte, et juste en se concentrant sur soi, on va finir par attirer les zozos comme des mouches. Parce qu’on se sent bien, parce qu’on s’assume, et qu’on dégage un pouvoir auto-érotisant balèze ! Après, on en fait ce qu’on veut… 

Crédit photo / Pinterest