COMMENT faire qu'un MINI-TROLL nous obéisse sans HURLER tout rouge ?

Les gosses, ils ont ce côté maléfique qui tente de nous pousser à bout…

Sauf que ces gnomes, on sait comment les mater et les faire obéir.

Sans même avoir à hausser le ton !

1. S’il fait un bazar monstre pour se laver les dents, le soir, avant d’aller se coucher, on lui fait comprendre l’importance du geste : s’il ne le fait pas, il y a des asticots et des cafards qui vont pousser dans sa petite bouche et lui arracher les trois quenottes qui se battent en duel là-dedans. Voilà qui devrait le convaincre.

 

2. Quand il refuse de manger ses légumes, au lieu de se battre avec lui pendant des plombes (sachant qu’un mioche entêté est un mioche indécrottable) : on ouvre un paquet de Kinder et on les mange, un par un, devant lui. Comme il devrait en vouloir un aussi, on lui dit que le temps qu’il rechigne à manger ses foutus brocolis, vous aurez fini la boîte. Votre popotin ne vous remerciera pas, mais ce gnome maléfique, il les bouffera ces légumes !

 

3. Il se relève trente fois de son lit pour tout et n’importe quoi ? Une soif soudaine et incontrôlable, une étrange envie de faire popo (qui n’arrive bizarrement jamais, une fois sur les toilettes), un moustique qui l’empêche de fermer l’œil, alors qu’il fait 11 degrés dehors ? Gare à lui, le monstre du couloir veille au grain… Mais si, cette espèce de grosse bête, mi-loup, mi-ours, qui rôde dans le couloir pour manger les petits enfants qui ne dorment pas après 21h…

 

4. Ce malheur de « Peppa Pig », il a le don pour passionner les foules. Sauf que ce stupide cochon, il est à l’origine de crises monumentales… Il suffit de lui expliquer que, quand on regarde ce dessin animé, la nuit d’après, on se transforme en gros cochon tout gros et qu’un cochon, ça se mange en saucisson et en jambon… Alors s’il ne veut pas finir dans la purée du lendemain midi, il ferait mieux de lire un livre, tranquille.

 

5. Quand il ne veut pas ranger sa chambre, le Père Noël entre dans l’arène. Ah oui, il ne savait pas ? Eh bien le gros monsieur tout rouge, il est psychorigide et son thérapeute lui interdit d’entrer dans les chambres qui sont en bazar. Parce que s’il voit les jouets parterre, il tombe en dépression et se met à picoler ! Impossible de prendre la route avec six grammes de vodka dans le pif. Alors les cadeaux en décembre, le mioche, il oublie !

 

6. Ce gnome, il s’amuse à piquer les bonbons qu’il y a dans le placard… Alors pour l’en dissuader, on lui explique qu’on a mis des caméras partout dans la maison. Oui, partout, et que dès qu’une caméra détecte un vol de bonbon dans le placard, elle est connectée à un couteau qui sort du tiroir et qui coupe les doigts. C’est pourtant pratique, d’avoir 10 doigts…

 

7. Il est dans sa période où il décide de répondre mal à tout le monde… Caca, prout, pipi, kiki, tout y passe… Poésie, quand tu nous tiens ! C’est vraiment bête, parce que les petits garçons qui parlent mal, on finit par leur couper la langue dans leur sommeil. Ni vu ni connu. Mais que ça fait mal. Même très mal ! 

 

8. Les mioches, ils n’en ratent jamais une, c’est dans leur patrimoine génétique. Dessins sur le mur, découpage de frange, peinture dans la bouche… on en passe des plus belles. A moins qu’on lui mette en tête que, à chaque bêtise, on le cale devant le DVD du concert live de Maître Gims. Là, et à n’importe quel âge, il saura qu’il n’a pas intérêt à déconner. Vous êtes une dingue, vous n’aurez pas peur de lui infliger cette punition !

 

 

Du chantage ? Nous ? JA-MAIS !

Crédit Photo / Pinterest