ÉPILATION : à chaque ZONE sa meilleure MÉTHODE

Parce que non, quand on épile ses aisselles, on n’est pas obligée d’utiliser la même méthode que quand on éradique les poils de ses jambes…

Découvrez quelle technique est la plus adaptée pour chaque zone du corps !

1. Pour des sourcils harmonieux

Là, c’est clair, on oublie la cire et les « tondeuses » spéciales visage… pour se consacrer uniquement à la pince à épiler, ou à l’épilation au fil si on est très agile de ses doigts ! (sinon, il y a des pros !). La cire est ultra déconseillée sur cette zone délicate, car elle ne permet pas d’agir avec le maximum de précision que requiert une ligne de sourcils parfaite… et la mini-tondeuse revient à passer un tout petit rasoir sur l’arcade, autant dire à devoir recommencer le boulot très très vite !

Le petit truc : munie de sa pince, on ne se cale pas TROP près du miroir, histoire de pouvoir juger du rendu général plus facilement et rectifier le tir en cas de problème.

2. Pour des mollets bien lisses

Nos mollets blanchâtres (oui, bon, on n’a pas encore eu le temps de bronzer !), on les veut tout lisses et sans un vilain point rouge pour venir nous gâcher le port de la jupe. Pour un résultat parfait, on peut miser sur l’épilateur électrique ! Pas besoin de patienter jusqu’au prochain rendez-vous à l’institut pour mettre cette petite robe, en quelques minutes ont se débarrasse des indésirables.

Le petit truc : juste après la séance, on applique une huile satinée pour calmer la peau et afficher des jambes parfaites !

3. Pour des cuissots tout beaux

Attention, l’épilateur est déconseillé à cet endroit vraiment trop sensible ! C’est là qu’il faut dégainer sa cire orientale, qu’on peut même faire à la maison…

La bonne recette : 500g de sucre en poudre + 15 cl d’eau + le jus d’un demi-citron + 2 cuillères à soupe de miel. On fait chauffer le sucre et l’eau jusqu’à obtenir une pâte, et on mélange ensuite avec le reste des ingrédients. Une fois le tout tiède, on fait de petites boules que l’on étale sur les poils, et on tire !

4. Pour un maillot au poil

Un maillot nickel sur la plage cet été (ouiiiiiiiiiiiii c’est bientôt les vacannnnnnces) ? Si on n’est pas une pro de la cire chaude, on mise sur les bandelettes de cire froide, faciles à manipuler et aux formules de plus en plus performantes. Parfait pour cette zone hautement sensible !

Le petit truc : un poil incarné tente de s’incruster ? Hop, on dégaine sa crème cicatrisante (Cicalfate, Cicaplast…) et on en vient à bout sans même le triturer !

5. Pour des aisselles bien nettes

C’est un peu LA zone la plus délicate à égalité avec le maillot… parce que les poils poussent dans DEUX sens ! Du coup, on mise sur la cire pour les éliminer, mais en respectant bien le sens de pousse en haut et en bas… 

 

Aurélie Poumailloux

Crédit photo / Pinterest