Comment avoir l’air d’être une MAMAN GENIALE

OK, c’est mission impossible d’être une bonne maman 24h/24h, voire même assez difficile de l’être même deux heures par jour…

Du coup, on préfère ne pas se prendre la tête du tout et trouver quelques petites astuces pour briller sans efforts et sans crises de nerfs.

1. Taper contre un mur

Tapez très fort contre un mur en hurlant et en vous tapant la tête avec un journal. Ce défouloir ultra intense vous permettra de dire : « Non Henri (en vrai, il s’appelle Julien mais vous trouvez que Henri ça en jette plus au parc), repose ce morceau de verre pilé que tu portes à ta bouche chaton, tu risquerais de te blesser… »

Le gosse sera tellement bouche-bée de vous voir parler ainsi tant il est habitué à vous entendre hurler qu’il reposera immédiatement ce qu’il a dans la main.

2. Devenir un ogre

Pour calmer vos nerfs irrités par ce petit pouilleux qui en fou partout en mangeant, prenez son assiette, une grosse cuillère et finissez illico ces coquillettes au gruyère.

Aaaaaah. Et bah voilà, ça va mieux. Vous pouvez tranquillement dire, souriante : c’est bon pour son développement qu’il patouille la nourriture… Oui oui oui, école Montessori.

3. Grimacer en tirant la langue

Alors que votre nain vous irrite au plus haut point, plaquez-le fermement dans un coin et grimacez de toutes votre forces en secouant la tête, langue tirée.

Le mini-humain sera stupéfait et reviendra rieur et la bouche en cœur. « Roh dis donc comment tu fais pour qu’il soit aussi mignon ton p’tit lou ?! »

4. Lancer les couches

Votre môme vient de faire une atrocité dans sa couche. Vous avez envie de lui faire manger tellement vous n’en pouvez plus d’avoir les mains dans le caca.

Bon, des invités sont en bas, il ne faut pas se mettre à parler diarrhée, transit compliqué et difficulté de mise au pot… Vous allez le changer tranquille et lancer une demi-douzaine de couches contre la baignoire et en les insultant une par une.

Voilà, vous pouvez revenir toute détendue avec votre petit ange qui sent tout bon.

5. Chanter vulgairement

Il braille et ne veut s’endormir alors que vous avez envie de prendre l’apéro pénarde avec vos amis.

OK, pour ne pas vous énerver encore plus (et donc l’énerver lui aussi encore plus), chantez des comptines en y cachant des gros mots. « Fait dodo, petit rat d’égout, fait dodo, toi et ton caca mou… » Il finira bien par pioncer et vous, vous serez défoulée de façon bien planquée.

6. Surnommer la bête

Pour ne passer ni pour une mère gaga, ni pour une mère indigne, surnommez la bête étrangement…

« Oh le mini-rôti ? Ouiiiii il a ses humeurs… », « Ce gros patapouf ennuie tout le monde avec ses cris ! Hein mini-Johnny ?! Tu n’allumes pas le feu mais juste nos nerfs là ! »

 

Des astuces à refiler également au papa !

LP.

Crédit Photo / Pinterest 

par