J'ai la REPOUSSE folle, comment planquer mes POILS MOCHES ?

Déjà que l'épilation, ça nous gonfle, alors si EN PLUS nos poils se mettent à repousser plus vite que leur ombre, on est mal barrées !

On a donc cogité à des astuces pour ralentir la repousse de nos si (peu) chers poils. 

1. L'huile magique

Enfin, magique est un bien grand mot. MAIS on s'en approche… Et si on connaît l'huile essentielle de sauge pour combattre nos vilains poils, on connaît beaucoup moins l'huile de souchet. Et pourtant, elle est un super allié dans notre guerre au maillot défriché ! On l'applique en massant après l'épilation, entre trente et quarante minutes après ! On répète l'opération à chaque session et on devrait gagner du temps petit à petit !

 

2. La méthode

Parce que oui, la méthode a un rôle primordial dans la vitesse de repousse ! Au rasoir, on devra y passer plus souvent : le poil est coupé et non arraché et la repousse n'en est que boostée. A l'épilateur, on gagne déjà quelques semaines, mais on ne va pas se voiler la fesse (oui, on sort), la méthode la plus durable est la cire ! Bon, il faut par contre travailler sa patience : la cire, c'est sur un poil un peu long. Oui MAIS c'est pour votre bien… à vous la belle épilation pendant au moins trois semaines !

 

3. Le sucre

Non, pas dans l'assiette, mais sous la douche ! Le gommage est ULTRA IMPORTANT (oui, tout en majuscules pour insister dessus) : il va éliminer les peaux mortes et éradiquer les poils incarnés ! Résultat : des poils qui n'ont pas le temps de pousser tranquillement sous la peau et qui n'ont aucune chance de résister au passage de la cire ! Inutile de se ruiner en gommages hors de prix : du sucre en poudre mélangé à son gel douche et vous avez un super gommage maison. A faire une fois par semaine et la veille de l'épilation, le moment venu.

 

4. Les collants

Qu'on se le dise, l'épilation, ça nous sort par tous les trous ! Parce que c'est à surveiller pour ne pas s'afficher tous poils dehors aux premiers rayons de soleil, parce que ça fait quand même un peu mal et parce que ça coûte un peu cher si on la délègue à des pros de la cire ! Alors quand on n'a pas que ça à faire, on sort sa petite robe fétiche et ses collants les plus opaques. Parce que ce n'est jamais démodé. Et que ça nous fait économiser de la crie !

 

5. Le coup de pouce

« La nature est bien faite » qu'ils disaient. Oui, enfin, côté repousse des poils on se demande si Mère Nature, elle avait pensé à tout. Parce que ça repousse quand même en moins de temps qu'il n'en faut pour dire « poil », alors faudrait pas trop se payer notre trogne ! Donc on peut bien se filer un petit coup de pouce en misant sur une lotion spécialisée. Parce que non, ce n'est pas tricher !

 

6. Le bronzage

A l'arrivée des beaux jours, on a une opportunité en OR de camoufler ses poils : le SOLEIL ! On se tartine d'auto-bronzant et on prend le moindre rayon de soleil pour activer tout ça ! Et hop : des poils qui deviennent invisibles sous la couche teintée et on n'en parle plus.

Crédit Photo / Instagram