LIFESTYLE : les TOCS cheveux des PARISIENNES

Oui, la parisienne a ses petits tocs de cheveux…

Peut-être parce que sinon, ils puent le pot d’échappement ou le pigeon crevé !

Ou parce qu’elle a un don, tout simplement…  

1. La remise de mèche

Oui, la parisienne se tripote souvent les cheveux… et notamment pour se faire un jeté de mèche. Pourquoi ? Parce que ça lui donne l’air terriblement chic et un poil sauvageonne… Au diable la raie (du cuir chevelu), ses cheveux sont GRRAAOOU ! Oui, la parisienne aime le volume.

 

2. Le bun pressé

La parisienne aime le bun pressé, faussement flouté. Parce que ça donne l’impression qu’elle est bookée et qu’elle n’a pas le temps de se coiffer ! Alors qu’entre nous, ce bun tout foufou, il est millimétré à la perfection et que la parisienne, elle ne loupe aucune vitrine et aucun miroir pour y jeter un coup d’oeil !

 

3. Le shampoing sec

Parce que non, la parisienne n’a PAS le temps ! Elle a des amis, un travail, des cours de cuisine et des happy hour qui l’attendent à longueur de journée. Le shampoing sec est donc son arme secrète pour avoir une tignasse soyeuse et proprette entre deux expos !

 

4. Le « one-shoulder »

La parisienne maîtrise le « one-shoulder » comme personne. Elle balance ses cheveux comme dans une pub pour shampoing, parce que c’est sauvage, que c’est ultra glamour… et surtout pour diffuser son shampoing dans son museau, pour éviter de sentir le gros dégueu qui pue assis trois rangées plus loin… Mais ça, c’est le côté stratégique, personne ne le sait.

 

5. Le rideau

Ou plutôt, le baisser de rideau. Par moments, la parisienne se range derrière sa crinière. C’est un peu comme si elle se retirait du monde, quoi. Mais c’est surtout parce que ça fait mystérieuse et que la parisienne, elle aime bien l’être. Et puis c’est aussi pratique pour piquer un petit roupillon en réunion…

 

6. La queue de cheval

Elle aime se faire des queues de cheval… Parce que ça fait très sportive et qu’elle adore crier à qui veut l’entendre « je peux pas j’ai running ». Évidemment, elle n’a jamais mis les pieds à la salle de sport et l’idée de courir lui file des plaques. Et sa queue de cheval, elle se la fait souvent pour aller rejoindre ses amis en terrasse, pour l’apéro…  

Crédit Photo / Pinterest