8 RAISONS qui prouvent que vous devez restez SEULE cette saison

OUI, le célibat aux beaux jours, c’est le PIED !

Et on vous dit pourquoi.

1. Avoir un mec à la plage, on connaît la chanson : les esprits s’échauffent, le soleil tape sur la caboche, et bim… On se retrouve avec les hormones en feu et la libido décolle… Sauf que le sable, ça gratte, ça colle et ça brûle… Mycose garantie, on vous dit !

 

2. C’est bien beau d’avoir un mec… Les bisous, les câlins, tout ça… Sauf que quand il fait beau et chaud, la proximité physique vire au cauchemar ! C’est moite et ça colle alors merci mais non merci !

 

3. Aux beaux jours, on est trop bien, seule dans notre lit… Et encore : déjà qu’on crève de chaud, seule, à poil, dans un lit sans draps ! Alors si c’est pour avoir une source de chaleur à la testostérone à côté, on passe notre chemin !

 

4. Le printemps annonce l’été… Alors pourquoi se contenter d'un seul mâle quand les pectoraux, les hormones et les loooongs happy hour en terrasse vont être de sortie ?

 

5. Dès que le soleil pointe le bout de son nez, tout le monde se rue sur ses salades de quinoa sans sauce et ses concombres crus… Sauf que vous, vous tenez vraiment trop à vos planches de fromage et de charcuterie avec votre rosé ! Pourquoi s’encombrer de quelqu’un qui vous regarderait de travers à la deuxième assiette de frites ?!

 

6. À cette saison, les minettes dévoilent les guibolles et les décolletés se font un poil plus plongeant… Alors pendant que vos copines ne sauront plus où donner de la tête pour tenter de couvrir le champ de vision de leur Zozo et anticiper une éventuelle œillade, vous, vous pourrez siroter en toute tranquillité votre mojito basilic !

 

7. Quand les terrasses sont de retour, les gueules de bois aussi ! Parce qu’il fait beau et chaud et que l’on s’éternise en enchaînant les pintes en happy hour… Alors vous avez déjà assez à faire de vos ronflements quand vous avez un coup dans le nez. Impossible d’en gérer d’autres avec un mec à vos côtés !

 

8. Au printemps, on veut tester la coupe printanière…logique. Et non, on ne parle pas de cheveux mais bien d'un joli petit buisson ardent tout foufou ! Bah oui, aux beaux jours on veut de la fleur, on veut du champêtre, bref on veut laisser libre cour à notre créativité ! Et sans personne pour la ramener !

Crédit Photo / Pinterest