5 TYPES d’HOMMES avec LESQUELS il FAUT COUCHER !

Quoi ? Ça va… C’est pour ne pas mourir trop bête… Si on passait à côté d’une expérience marquante, on serait bien déçue, non ?

Alors, on se dit qu’on va tester quelques charmants pour bien se décider et connaître notre préféré…

C’est juste pour investir sur l’avenir correctement !

1. Le rugissant

Il faut au moins une fois tester un rugissant. C’est celui qui est sauvage, qui fait « Graouu », qui joue sa vie à chaque partie de jambes en l’air et qui nous épuise.

On ressort plus en sueur qu’après une séance d’aérobic et on a des crampes pendant trois jours. Mais fiou, on s’en souvient comme de la montée du Mont Blanc, et on se sent un peu.

A faire !

[SAUT_PAGE] 

2. Le doux

Beaucoup plus calme, le doux est absolument à tester ! Et souvent on a bien envie de la garder… Le doux est sensuel, calme, attentif, il vous donnera des frissons à la moindre caresse et vous enlacera à la fin de vos galipettes.

Oh oui c’est chaud, c’est réconfortant ! On a l’impression d’être Cendrillon après sa première nuit avec le Prince… Il lui enlèverait ses chaussures délicatement, l’allongerait sur un lit géant et lui caresserait les cheveux… Mais si c’est pareil on vous dit !

[SAUT_PAGE] 

3. Le réfléchi

Lui est assez particulier… Le réfléchi va vous demander tout ce que vous aimez, s’arrêter pour savoir si ça va, si vous êtes bien…

Il va commenter ce qu’il fait, ce qu’il aime aussi… C’est assez déstabilisant : certaines aiment, d’autres pas. Cependant cela permet de se décoincer un bon coup la parole ! « OUI J’AIME CA MERDE ! FAIS-LE ! »

[SAUT_PAGE] 

4. Le marrant

Bon, pas forcément la nuit la plus romantique de votre vie, mais certainement la plus marrante. Le marrant est à tester au moins une fois dans sa vie : il raconte des blagues pendant l’amour !

Si si, il parle, fais des blagues, chatouille, s’amuse, vous court après, fait l’animal… Franchement c’est tordant.

[SAUT_PAGE] 

5. Le blaireau

On ne va pas vous pousser dans les griffes d’un abruti, mais souvent, on n’y tombe toutes seules. Alors autant y voir le bon côté des choses : oui lui aussi il est à tester.

Pour être vaccinée et savoir ce que c’est qu’un gros enfoiré au lit.

En gros c’est simple : inscrivez « égoïste » en gras sur son pénis, et vous avez le bonhomme. Il se regarde, il s’aime, il fait de la performance, se fait plaisir et oublie qu’il y a quelqu’un sous lui…

Avec lui, on fuit !

Crédit Photo / Pinterest