Voilà COMMENT trouver son AMOUREUX de PRINTEMPS

Le printemps c'est LA saison de l'amour, bla bla bla.

C'est bien gentil, mais il nous tombe rarement dessus, alors on fait COMMENT ?

Mode d'emploi.

1. C'est LE moment de dégainer son sourire le plus fleuri de l'année. Les arbres bourgeonnent, les fleurs se colorent… et les hormones s'envolent ! Alors un beau sourire et les papillons feront le reste !

 

2. Bon, quand on dit « amour » on exagère un peu. C'est aussi le moment de trouver des petites coucheries à droite à gauche si c'est ce que l'on veut… Bah quoi, pas obligé de vouloir se marier pour être une fille bien !

 

3. Et puis ça permet aussi de savoir si ce Zozo n'est beau qu'en tongs. Ou pire : s'il n'a que le ciboulot d'une tong ! Au printemps, tout va plus vite parce qu'il fait beau, parce que les jours se rallongent… Bref, on ne perd pas de temps.

 

4. C'est LA saison où l'on peut se permettre une séduction glamour cohérente. Parce que c'est après le pelage de l'hiver, où l'on ne sort même pas le bout de son nez et avant la suée de l'été, où l'on est rouge pivoine et où l'on transpire comme une baleine au moindre mouvement. Au printemps, on est encore entre deux : épaules dénudées ou gambettes à l'air. Pas moyen d'être vulgaire quand on sait que, passé 19h on va se peler les miches !

 

5. On commence à assiéger les terrasses des bars, au soleil. Et comme il fait jour plus tard, on y reste plus longtemps. Forcément, après trois pintes et deux mojitos, on est tout de suite plus avenante. Et plus abordable.

 

6. Oui, enfin, on essaye de maîtriser ses happy hour quand même, parce que le vomi dans les cheveux, printemps ou pas, ça n'aide pas vraiment…

 

7. Il faut dire que dès les premiers rayons du soleil, on met plus facilement le nez dehors qu'en plein hiver ! Alors on se programme une sortie au parc par jour. Bah oui, dans les films c'est là que les rencontres trop romantiques ont lieu : un homme, des chiens, une femme, un lac, une petite brise…

 

8. Nan on déconne, ça c'est que dans les Disney ! En vrai, dans un parc, on doit slalomer entre les crottes de chiens, les pigeons qui picorent les restes de pique-nique laissés par des grosses dégueulasses et les mioches qui courent dans tous les sens.

 

9. Bref, au printemps, on y met du sien, parce que si on ne dégote pas de Zozo maintenant, ça ne sera pas avant l'année prochaine ! 

Crédit Photo / Pinterest