Ces INDISPENSABLES beauté pour un YUKI toujours bien ÉPILÉ

Parce que pour un pubis de STAR, il y a quelques produits à avoir TOUJOURS chez soi !

Pour les petites retouches, les poils incarnés, la peau sèche et irritée…

Guide de survie du maillot parfait !

1. La crème cicatrisante

On a beau dire ce que l'on veut, l'épilation c'est quand même un sacré traumatisme pour notre petite peau ! Et surtout pour la peau fine du maillot ! Et même si on la prépare en amont, il ne faut pas oublier de la réparer après la tempête. On ne coupe donc pas à la crème cicatrisante après l'épilation, et à continuer à appliquer quelques jours après ! Voilà un maillot qui nous dit « merci ». Enfin, s'il pouvait parler, hein.

 

2. La lavande

Eh oui, les huiles essentielles sont nos meilleures amies, même pour notre épilation ! Et certaines plus que d'autres. La lavande, par exemple, avec ses propriétés anti-bactériennes et antiseptiques, est aussi cicatrisante ! Mélangée à une base neutre – type huile de jojoba ou huile de noisette, bio of course – elle sera donc parfaite pour apaiser notre petit minou post-épilation ET pour traiter en amont les petites coupures ou irritations !

 

3. La Nigelle

La Nigelle est votre amie ! Cette plante vous aidera à combattre les vilains poils incarnés qui s'installent dans votre culotte. Aussi appelée cumin noir, la Nigelle possède des propriétés anti-inflammatoires qui regorge d'acides gras insaturés. Kézako ? Appliquée en huile (bio, de préférence), elle fera dégonfler le bouton du poil incarné et nous permettra de l'atteindre plus facilement, sans avoir à se charcuter la peau ! Parce que NON, on ne PERCE PAS un poil incarné ! On attend qu'il sorte.

 

4. Le gommage

Dans la famille « On-Dégomme-Les-Poils-Rebelles », donnez-nous le gommage ! Imparable pour préparer la peau à l'épilation, il facilite grandement l'obtention d'un maillot de déesse. En plus d'exfolier la peau et donc la débarrasser des peaux mortes, le gommage va faire sortir les vilains poils sous la peau ! On a plus qu'à les cueillir ! On se fait donc un gommage deux jours avant la séance d'épilation ! Bah oui, c'est déjà assez traumatisant pour notre petit maillot de le débroussailler à l'épilateur ou à la cire, on ne va pas en plus lui infliger un gommage le même jour !

 

5. La culotte

On le sait, les culottes on les préfère avec de la dentelle et bla bla bla… Sauf que trop de dentelle, tue la dentelle ! On fait prendre des jours de congés à notre pubis : de la dentelle à longueur d'année, ça l'irrite et ça l'étouffe ! Eh oui, raison de plus quand on compte s'épiler ! Après une session de torture des poils pubiens, on s'accorde un peu de répit avec une culotte en coton, qui limitera l'irritation ! Et non, les culottes en coton ne sont pas toutes larges et délavées !

 

6. L'amande douce

Rien de mieux qu'une bonne hydratation après le passage à l'épilateur ! Parce que mine de rien, c'est un peu le champ de bataille après-coup… On ne se sépare donc JAMAIS de son huile d'amande douce : ultra hydratante, elle est réparatrice et elle laisse la peau ultra douce en prime ! Bref, on ne la lâche pas. 

 

AP

Crédit Photo / Pinterest