COMMENT récupérer de BELLES JAMBES après le passage de l’HIVER

Bon, en hiver, il faisait nuit, vos jeans couvraient le tout et vous jetiez un rapide coup d’œil sur vos mollets sans grand intérêt…

Mais là, il y a du soleil, trois fois plus de lumière dans votre salle de bain et vous vous rendez compte que « Oh purée mais il y a une bande de poils qui est là depuis huit mois ou quoi ?! » et que « Nannnn, j’ai les jambes toutes sèches et pleines de points rouges… »

Bon, et puis question tonicité, ça fait un peu blop blop… On va sauver tout ça.

1. Le grand ravalement

Gant de crin, gommage au sucre au au marc de café : c’est comme vous voulez mais il faut dégommer toutes ces vielles cellules mortes qui donnent à votre peau cette couleur grisâtre.

Une à deux fois par semaine, on gomme puis on hydrate avec une huile pour donner une superbe apparence à la peau. Vous retrouverez très vite une peau douce et lumineuse. Et attention, on n’oublie pas les pieds, eux aussi mérite leur traitement de choc.

2. Le cuissot ferme

Bon, on n’a pas six mois pour se faire des jambes de mannequin sous-vêtements alors on va droit au but.

D’abord, on s’interdit l’ascenseur et on arrive essoufflée au bureau (au moins, c’est que ça travaille).

Ensuite, on se motive 5 à 10 minutes chaque matin pour faire quelques exercices sportifs (faire des levées de fessiers, la chaise contre un mur ou des squats : tout est bon pour réveiller ce cuissot endormi !)

Enfin, on se lave les dents sur la pointes des pieds pour affiner les mollets et on contracte ses fessiers sur sa chaise de bureau ou dans le métro dès qu’on y pense.

3. Le soin des bobos

Soignez-moi ce gros bleu avec de l’arnica et ce poil incarné avec de l’huile essentielle de lavande mélangée à de l’huile neutre. Vous préparerez ainsi le terrain à l’épilation et aurez des jambes plus homogènes.

4. La chère épilation

Bon, on ne va pas se mentir : fuyez le rasoir et foncez sur la cire.

Elle vous permettra une épilation beaucoup plus longue, beaucoup plus nette et une repousse beaucoup plus souple.

Préparez bien votre cire (température, application) comme indiqué pour ne pas aller trop vite et casser le poil au lieu de l’arracher.

L’astuce ? C’est d’arracher les bandes en diagonale et non tout droit. Ensuite hydratez bien et continuez à gommer entre deux repousses pour éviter les poils incarnés

5. Revitalisez un bon coup

Et puis comme il fait plus chaud, il est enfin possible de finir sa douche par un jet d’eau froide. Des chevilles vers les cuisses pour activer la circulation sanguine, évitez les jambes lourdes et tonifier la peau.

Vous verrez, au bout d’une semaine, ce sera un geste beauté que vous adorerez !

Crédit photo / Pinterest