PETITE BEDAINE : ces CHOSES à lui dire MAINTENANT

La petite bouée qui nous serre dans notre jean, on a quelques petites choses à lui dire…

Ce n'est pas parce qu'on ne la porte pas dans notre cœur que l'on doit la délaisser !

La discussion est ouverte !

1. Pour mieux l'aimer

Notre bedaine, on lui fait souvent la tête… Oui, enfin en même temps, elle n'est pas très sympa de toujours pointer le bout de son nez au-dessus de la ceinture de notre jean ! On aimerait bien qu'elle fasse profil bas mais ce n'est pas vraiment gagné… Alors on lui cause un peu du pays. On fait connaissance avec elle. Après tout, elle est là, autant bien s'entendre avec ! On essaye de comprendre dans quel jean elle se sent le mieux, pour ne pas trop l'écraser… Parce que si on est sympa avec elle, certain qu'elle le sera avec nous !

 

2. Pour la choyer

Quitte à vivre ensemble, autant que cela se passe bien ! Alors notre bedaine, on la chouchoute ! Bah oui, elle nous a tenu chaud tout l'hiver, on peut bien lui passer de la crème au printemps… Pour qu'elle se sente comme chez elle, on n'oublie pas de la masser : huile sèche et crème hydratante, on ne lésine pas ! On la préserve de la peau de croco – bah oui, il ne faudrait pas pousser – et on lui offre même des petits bains moussants et relaxants de temps en temps. Une bedaine déstressée est une bedaine en pleine santé. Oui, on vient de l'inventer, mais ça se tient.

 

3. Pour la perdre un peu

On a beau apprendre à l'aimer et à vivre en coloc avec, ce petit bidon, on aimerait bien quand même lui faire un peu la peau… Inutile d'être vulgaire avec lui, l'idée n'est pas de le faire se braquer ! Bah oui, mine de rien, elle est un poil fragile cette bedaine : un mot de travers et elle est capable de vous ruiner un joli jean taille haute ! On lui dit qu'on l'aime bien, mais qu'on l'aimerait encore plus si elle était un poil moins présente dans notre vie. Et dans nos fringues ! On la menace de passer aux séries d'abdos si elle ne se tient pas à carreaux, et rien qu'à entendre le mot « sport », on parie qu'elle va moins faire la maligne !

 

4. Pour la tonifier

Mais cela n'empêche, c'est quand même bien de l'entretenir. Quitte à l'avoir, autant qu'elle ne reste pas en friche, cette bedaine ! Alors oui, on essaye de la secouer. Pas au sens premier, évidemment. Mais on lui dit qu'il ne faut pas se laisser aller : c'est lâche et en plus, ça ne rend pas plus beau. Vous avez déjà vu Gisele Bündchen en pyjama, démaquillée et les cheveux gras, vous ?! Bah voilà : et c'est le même combat pour votre petit bidon ! Un bidon déprimé est un bidon tout mou. Alors on motive le nôtre pour qu'il reprenne du poil de la bête : crème tonifiante et on pousse même le vice jusqu'à lui passer un petit jet d'eau froide à la fin de la douche. Oui c'est dur, mais ça lui fait le plus grand bien ! Dites-vous qu'avec une circulation sanguine au top, votre bedaine, elle sera plus clémente dans vos jeans !

 

5. Pour la réchauffer

Un petit bidon, ça prend froid aussi bien que les ventres tout plats ! Et même un peu plus, parce que la proéminence expose forcément plus aux coups de vent… Donc on prévient notre petit bidon qu'il faut rester au chaud. Et lui faire comprendre qu'un ventre proéminent n'a pas forcément sa place avec un crop top, par exemple. Ni avec un jean taille basse qui le laisse déborder de partout ! La bedaine, il faut qu’elle reste au chaud : parce qu'elle peut attraper froid. Et aussi parce qu'elle doit le respect aux gens qui la croisent !

 

6. Pour l'encourager

Eh OUI, parfois, on a juste envie de lui dire de continuer comme ça, parce qu'on en a marre de lui courir après ! Alors oui, parfois on lui dit qu'elle a le droit à sa tablette de chocolat ou à son pot de glace devant la télé. Et oui, parfois on lui dit qu'elle a le droit de prendre une pinte au lieu du demi, parce que c'est happy hour et que c'est mérité après une journée pourrie. Et si ces encouragements ne doivent pas durer des semaines (il ne faut quand même pas pousser), on a le droit de lui en donner les jours de coup de mou. Et toc ! 

 

AP

Crédit Photo / Pinterest