8 PHRASES à dire au LIT pour être TRÈS TRÈS...

HOT ou juste flippante…

Parce que OUI, on a parfois besoin de LA phrase qu'il faut au bon moment !

1. Hot

Quand on veut que ça chauffe avec Zozo, sous la couette, il suffit de mettre le feu aux poudres… Parce que non, ce n'est pas une légende : il est souvent sur le départ et attend le « go ». Alors un « oh la la, qu'il fait chaud, ça t'embête si j'enlève mon gilet ? Et mon pantalon ? Et ma culotte ? ». Bah oui, il faut le tenter avec subtilité mais plutôt explicite. Parce que le Zozo, on le connaît : happé dans sa série, il serait capable de nous répondre un « tu fais ce que tu veux ». alors on insiste sur le mot culotte. Ça devrait le faire sortir de « Game of Thrones ».

 

2. Marrante

Il y a des moments où il est vital de détendre l'atmosphère au lit… Quand vous venez de balancer à votre mec que sa barbe est mal taillée ou que la blague sur les libellules qu'il a racontée au dîner chez vos parents était ultra naze, par exemple. Alors il est temps d'apaiser la bête vexée… « Est-ce que le petit ouiskiki compte sortir? » devrait lui faire retrouver ses petits yeux pétillants et ses petites fossettes. Bah oui, quoi de mieux qu'une petite blagounette pour relâcher les tensions ?!

 

3. Frigide

Si on veut écourter le câlin – bah quoi, ça peut arriver, quand on se lève tôt le lendemain ou que l'on n'arrive pas à se souvenir du prénom du mâle qui se trouve dans notre lit – il suffit de taper là où ça fait mal… Enfin, pas taper au sens propre, hein ! On lance un petit « ah tu as fini ? Non ??! Désolée, vas-y continue... ». Voilà qui devrait lui couper toute envie de s'acharner et qui devrait écourter cette relation catastrophique !

 

4. Flippante

Il y a des jours où l'on a envie d'être seule. Juste ne pas parler et ne pas faire semblant d'écouter non plus. Alors une petite frayeur toute riquiqui, ce n'est pas non plus SI grave… Et ça peut être pratique si l'on veut passer la nuit seule plutôt que de se coltiner 80kg de chaleur corporelle à côté. On peut donc occasionnellement sous-entendre que l'on aime bien « regarder les gens dormir ». Mais toute la nuit et sans bouger les yeux…et avec quelques photos. On devrait être tranquille pour une nuit ou deux. Et si on veut qu'il revienne un jour, évidemment qu'on lui dit que c'était une blagounette…

 

5. Énervante

On ne va quand même pas se justifier de ne pas avoir envie d'un câlin, là, tout de suite. Alors on peut tenter le découragement. Et pour ça, on est forte : on la joue fille chiante, et on adore ! « Attention mes cheveux… attention mon dos… oh et attention mon nez parce que quand j'avais douze ans, je m'étais cognée et que du coup il est resté fragile... ». La chieuse attitude, on maîtrise, voilà qui ne devrait pas nous donner trop de fil à retordre !

 

6. Attachante

Pendant un petit câlin coquin, on peut aussi se laisser aller à une confidence un peu attachante… Histoire de montrer quand même notre côté romantique et sentimental… Parce qu'on est pas QUE des bœufs ! On peut donc lui souffler qu'il est un peu « le citron vert de notre mojito » ou le « David Beckham de notre Victoria »… Impossible qu'il passe à côté de ce mot doux. Parce qu'il SAIT ce que David représente pour nous.

 

7. Décomplexante

Votre Zozo, vous l'aimez pile comme il est. Oui, c'est cucu à souhait, mais c'est quand même un peu vrai, non?! Mais lui, il se trouve toujours un petit quelque chose à redire sur son petit corps… Alors on aime bien balancer une ou deux phrases un poil décomplexantes, histoire de faire passer un message mais sans lui dire clairement ! « Tu devrais y aller mollo avec le sport, tu as les pectoraux qui se dessinent », par exemple. Parce qu'il va se sentir déjà vachement canon – vous lui avez quand même dit que ses pectoraux se dessinaient – mais qu'il saura que vous aimez bien aussi quand il a un peu de peau sur les os !

 

8. Chiante

« Va dormir sur le canapé ». Voilà la rengaine que vous lui rabâchez tous les soirs. Pour une engueulade qui date maintenant de six jours ! Mais oui, sur le principe, on fait son emmerdeuse pendant encore quelques nuits. Et aussi parce que l'on sait que, quand on lui balancera LA phrase pour être très très hot, ça sera une EXPLOSION sous les draps ! 

Crédit Photo / Pinterest