COMMENT sortir avec ce GRAND TIMIDE #TactiqueD'Approche

La timidité chez un mâle, vous trouvez ça irrésistible.

Sauf que, pour approcher un grand timide, c'est une autre histoire !

Nous on a cherché comment cerner cette espèce en voie de prolifération…

1. Surjouer

Oui bon, il faut bien lui donner un petit coup de pouce à ce petit Zozo tout timide… Alors on n'hésite pas à surjouer un poil, parce qu'il faut bien lui faire comprendre qu'on est carrément abordable ! On est avenante de nature, alors autant le lui faire bien intégrer. Alors on force un peu son rire aux éclats à l'autre bout de la pièce, on montre bien que l'on va parler à tout le monde et qu'on ne reste pas plantée avec sa meilleure amie toute la soirée et que l'on est hypeeer simple et ultra sympa ! Comme ça, il n'aura pas peur – enfin, il aura moins peur – de venir nous taper la causette…

 

2. Anticiper

Mais pas sûr que, même s'il voit que vous êtes hypeeer avenante, il reste quand même timide. Donc vous avez une chance sur deux pour qu'il se jette sur vous pour vous demander votre numéro. Dans le cas contraire, il va falloir prendre les devants. Alors ça va être à vous de jouer des coudes pour récupérer un numéro, un Facebook, une adresse mail ou un numéro de Sécu ! Un peu d'imagination, mais ne brusquez pas le timide… Il pourrait se barrer en courant.

 

3. Rassurer

Évidemment, si vous lui sautez dessus en ricanant comme une poupoule et que vous parlez hyper fort, vous n'allez pas seulement montrer que vous êtes « cool » mais aussi – et surtout – que vous êtes une hystérique de premier plan ! Il va finir par croire que vous avez l'habitude d'aborder des mecs et que, donc, c'est ce que vous faites tous les week-ends ! Alors on montre une petite corde sensible, un petit côté un peu maladroit, que l'on s'invente si besoin. On se retient de respirer pendant 43 secondes, ça nous fera rougir !

 

4. Laisser désirer

Ce n'est pas parce qu'il est timide qu'il est excusable pour tout ! Alors on se fait quand même désirer en ne mâchant pas tout le processus de l'accostage ! Bah oui, trop facile hein. Il va quand même falloir qu'il réponde à votre prise d'initiative et qu'il y mette aussi du sien. Alors stoppez les festivités à mi-chemin, et attendez de voir s'il prend la suite du dossier, ou s'il se recroqueville sur lui-même !

 

5. Calmer le jeu

Il est timide, et vous le savez ! Alors allez-y mollo sur le côté sensualité à la Axelle Red ! N'allez pas le mettre encore plus mal à l'aise qu'il ne l'est en permanence. Si, dès le premier soir, vous lui sortez le grand jeu, strip-tease, porte-jarretelles et positions acrobatiques, c'est sûr, il va vous faire une syncope. On y va doucement mais sûrement… Au moins, au début. Bah oui, ce n'est pas parce qu'il est timide qu'il faut oublier son imagination !

 

6. Langage des signes

Qui ne tente rien n'a rien ! Si c'est trop douloureux pour lui de parler avec des mots, sans balbutier et sans se liquéfier de malaise, alors on tente un langage rien qu'à vous. En signes, en onomatopées, en chiffres ou en chansons… A vous de tester ce qui vous ira le mieux. 

 

Crédit Photo / Instagram