Les 7 TRUCS qui RUINENT nos PHOTOS ! #SelfieBoucheEnCoeur

Prendre un selfie parfait à la Kim Kardashian demande des heuuuures et des heures de travail à miss gros popotin.

Des heures qu'on préfère consacrer à aller boire du vin rouge avec les copines ou à faire des galipettes avec Zozo, pour ne citer que ça.

Alors il faudrait déjà se concentrer pour éviter les petits trucs tout bêtes qui font qu'on doit s'y reprendre à trente fois avant de faire enfin une photo potable de nous...

1. La mauvaise lumière

Devant le miroir de la salle de bains, mal éclairée par un néon qui fait le teint blafard, on ne pourra jamais faire en sorte d'être à notre avantage, et ce même si on fait un énoooorme effort de make-up et de style. On ne le dira jamais assez, mais il faut privilégier un éclairage na-tu-rel. Au coin de la fenêtre, le regard lointain et l'air pensif, la joue doucement éclairée par le petit rayon de soleil (et le seul) de la journée, là on est sûre et certaine de faire la photo de l'année.

Tellement belle qu'on aura envie de la mettre sur notre CV.

2. L'arrière-plan moche

On essaye de composer un joli tableau, on fait un peu attention à ce qui est posé derrière nous pour faire comme si on était dans un tableau Pinterest et hop, on fait la photo. Mais même si on avait réussi à faire la petite moue parfaite, on s'aperçoit bien vite qu'il y a une pile de factures qui traîne derrière nous et qu'on avait oublié de débarrasser la casserole des pâtes…

La meilleure solution ? Filer chez une copine maniaque du rangement et faire une petite séance photo dans son appartement au décor parfait.

3. La coiffure mal choisie

C'est un peu ce moment où on se regarde dans la glace et on trouve que nos cheveux sont teeeellement beaux qu'il faut absolument immortaliser ce moment. Alors hop, on les bouscule à droite, on les bouscule à gauche, on les chahute, on les froisse, pour leur donner un peu de ce wavy qui fait une tête tellement cool et des selfies parfaits. Sauf que bon, on finit toujours par ressembler à une lionne toute ébouriffée. Mais quand on essaye de les laisser tranquille, c'est encore pire, on dirait notre vieille prof de violon…

Mieux vaut secouer un peu la tête et la pencher légèrement sur le côté pour se donner un petit air « prise sur le vif » qui marche à tous les coups !

4. Le quinoa gate

Ou laitue gate. Ou même herbe de Provence gate. C'est toujours quand vous voulez faire un selfie spontané avec les copines, avec vos frères ou même le primeur du coin (il est sympa, il vous a fait une promo sur les aubergines) que vous ne faites attention à rien et paf ! Une saloperie de petite saleté sournoise vient se coincer entre deux de vos dents, de préférence sur le devant de votre sourire. Comme ça, on a une idée très précise de ce que vous avez mangé à midi, au moins.

Toujours avoir un petit miroir de poche avec soi dans lequel on peut vérifier discrètement (en plongeant la tête dans son sac, par exemple) que rien ne se cache entre nos dents. Sinon, avoir une très, très bonne copine à laquelle on peut faire un immense sourire et attendre son verdict.

5. Le make-up mal choisi

On fait une jolie photo pour montrer la marinière toute neuve qu'on vient de se payer. On est contente, les oiseaux chantent, le ciel est bleu, la vie est belle. Sauf qu'on a mis du rouge à lèvres sur une bouche mal hydratée, du coup on a des crevasses aussi immense que le grand Canyon sous notre beau rouge mat… Et puis en fait, on a peut-être un peu forcé sur l'illuminateur, là. Parce que notre nez ressemble à une petite boule à facettes qui attire tous les regards.

Les erreurs à ne pas commettre : oublier le mascara, abuser de la poudre matifiante et oublier le blush bonne mine !

6. Le cadrage approximatif

Oui, on sait, avec l'arrivée des caméras frontales et d'Instagram, tout le monde se prend soit pour un photographe de mode, soit carrément pour un mannequin internationalement reconnu et ultra talentueux. (Ne vous cachez pas, on vous a reconnues!) Mais pour autant, est-ce la peine de tenter un cadrage étrange, penché, coupé, flouté, qui va peut-être nous permettre d'exposer au Palais de Tokyo, mais plus vraisemblablement nous faire passer pour une folle qui a trop bu ?

Mieux vaut tabler sur un cadrage plus classique, quitte à ne pas être LA révélation artistique du siècle.

7. Le mauvais faire-valoir

Bah oui, c'est un peu bête et méchant, mais c'est vrai… Faire une photo avec une nana trop belle ? Nan, mauvaise idée, on passerait pour une pâle copie beaucoup plus moche. Faire une photo avec un ami trop laid ? Mmmfff, non. Et alors, must du must, faire une photo avec un enfant morveux, braillard et furieusement rouge… On dit non, non, un immense non.

 

 

MDS

Crédit Photo / Pinterest