Comment partir PLUS TÔT du BUREAU sans que personne ne vous GRILLE

Il est toujours utile d'avoir un guide de survie au bureau…

Parce que parfois, se faire la malle avant la fin de journée peut être une question de vie ou de mort.

Bah oui, du genre quand on a filé son collant ou qu'on vient de se prendre un râteau par le petit con de la compta… 

1. On répète que « fiou, on a un peu mal au bide depuis qu'on a mangé chinois à midi » et on le répète encore et encore… Comme ça, quand on ira aux toilettes, personne ne se doutera qu'on s'est barrée par la fenêtre ! Et on peut être sûre que personne n'attendra des plombes pour voir si on en revient un jour !

 

2. Bon, si dans les toilettes de notre bureau, on n'a pas de fenêtre, on a plus qu'à tenter de se tortiller jusqu'à l'ascenseur pour se barrer… On rampe, on court, on sautille ou on glisse, bref à chacune sa merd...méthode.

 

3. On file en douce pendant que le boss est en réunion ! Comme ça, il ne saura pas à quelle heure on est partie, et ça passe ni vu ni connu !

 

4. Dans la même veine, vers 16h, dites à votre boss que ce matin, vous êtes arrivée à 7h, l'heure à laquelle il n'y a personne dans les bureaux… Bah oui, ça serait con de se griller avec des témoins. Donc pensez à une heure bien matinale, histoire de faire suuuper pro.

 

5. Frottez-vous fort le nez avant d'arriver au bureau et faites couler votre maquillage, histoire de pouvoir simuler de la fièvre… Et si vous maîtrisez la goutte au nez sur commande, vous pourrez facilement faire croire que vous avez la grippe et vous pouvez être sûre que vos collègues proposeront de vous couvrir pour que vous partiez plus tôt… Bah oui, la grippe, c'est la phobie des bureaux !

 

6. Faites diversion : jetez un chaton au milieu de l'open-space et pendant que tout le monde se rue pour admirer la boule de poils, faufilez-vous hors des locaux. Pas de panique, ça marche aussi avec un chiot ! Oui c'est une diversion à la con, n'empêche qu'avec les bébés animaux, vous êtes tranquille pendant plusieurs heures. Aucun risque de vous faire griller.

 

7. Crachez votre fausse bonne volonté à la face de vos collègues ! Il faut trente classeurs et deux agrafeuses pour tout le bureau ? Bon, vous voulez bien vous sacrifier et partir plus tôt ce soir pour passer les acheter… Et puis vous filerez tout droit chez vous en vous disant que vous aurez le temps de les acheter demain matin… Hinhinhin…

 

8. Oui, parce que comme vous avez rendu service à la patrie – enfin, au bureau, quoi – vous avez bien le droit à une compensation : vous arriverez donc un poil plus tard le lendemain matin.

 

9. Envoyez un mail qui annonce un « petit goûter improvisé », juste comme ça. Et quand tout le monde ira se ruer sur les galettes des rois, muffins ou autres chouquettes, vous pourrez facilement vous barrez ! Parce que quand il y a de la bouffe gratuite dans les parages, généralement, les gens ne répondent plus de rien. Vous voilà liiiibre ! Jusqu'au lendemain, quoi. 

 

10. Faites comme si vous n'aviez pas fait de pause déjeuner : restez concentrée sur votre ordinateur, en précisant que non, vous mangerez ce soir, tant pis, vous préférez rester bosser. Comme ça, à 15h30, quand vous déciderez de rentrer chez vous, tout le bureau chuchotera que « oui, c'est bien mérité parce qu'elle n'a même pas mangé à midi » ! Bon mais évidemment, vous planquez de la bouffe dans les toilettes et grignotez un bout de sandwich à chaque pause pipi que vous vous inventerez ! Pas folle, hein... 

Crédit Photo / Pinterest