BYE-BYE BOURRELETS avec ces 5 EXOS simplissimes !

Bon, à moins de s’appeler Gisele Bundchen et de s’adonner au yoga au moins 10h par jour, si vous êtes comme le commun des mortels, vos bourrelets vous narguent en permanence !

Du coup, comme on commence à voir arriver le printemps avec envie mais aussi ANGOISSE, on a dégoté 5 petits exos pour mettre ce gras KO.

1. Les bourrelets du ventre

Oui oui oui, vous voyez trèèèès bien de quoi on veut parler : cette petite bouée, là, qui est en train de prendre ses aises juste autour de votre taille, mmmm ? Un léger abus de soirées raclette, de pizzas party et de lâchage sur la crème glacée ?

Le bon exo : on se met à la planche ! Non, pas la planche de surf, mais la planche tout court : on se positionne face au sol comme si on voulait faire des pompes (sauf qu’on n’en fait pas, hinhin), et on tient en appui sur ses bras un max de temps possible, le corps bieeen tendu. A faire pendant minimum 30 secondes, et jusqu’à 3 minutes si on peut !

2. Les bourrelets du dos

Ah bah oui, ils existent aussi, ceux-là ! Comme on ne les voit pas, on vit dans la douce béatitude que bon, même si on a pris un peu de ventre, au moins, on a encore un dos de déesse… Sauf que oui mais non, en fait.

Le bon exo : on fait le dos rond ! Oui, comme au cours d’EPS de 4è, on se met à 4 pattes, paumes des mains contre le sol, et on se prend pour un chat en faisant le dos rond. On fait ensuite le mouvement inverse, en creusant le dos comme si on voulait toucher le sol, et on alterne. Fastoche !

3. Les bourrelets des hanches

Ou ceux que l’on appelle plus communément les « poignées d’amour ». Soit dit en passant, le type qui a inventé cette expression vivait sans doute à l’époque où les tableaux des grands maîtres représentaient des femmes aux courbes voluptueuses… On n’a pas dû naître à la bonne époque, nous, en fait !

Le bon exo : on respire ! Non, ce n’est pas une blague, et oui, vous allez sûrement vouloir tester ça très vite… On s’allonge le dos contre le sol, et les genoux pliés, comme si on allait faire des abdos… Oui, vous avez chopé le principe, maintenant : on ne va PAS faire d’abdos ! Les mains détendues, paumes vers le haut, on inspire profondément en gonflant le buste, puis on expire très lentement en plaquant le dos à fond comme si on voulait s’enfoncer dans le sol, en contractant le ventre pendant 30 secondes. On relâche, et on recommence !

4. Les bourrelets des cuisses

Ceux dont on se dit que de toute façon, on s’en fiche, on ne met que des pantalons, et puis quand vient l’heure de quitter son paréo sur la plage… Horreur !

Le bon exo : on fait la grenouille ! Mais une jolie grenouille, hein, une grenouille digne et fière qui bondirait sur place avec grâce… On se cale debout, le dos droit et les jambes écartées (à la largeur des épaules), les pieds tournés vers l’extérieur. Hop, on met ses mains autour de sa taille, et on fléchit les genoux (dos toujours bien droit !) le plus bas possible, avant de remonter.

5. Les bourrelets des fesses

Celui-là, c’est notre ennemi le plus intime, celui qui nous obsède dans la glace quand on essaie un nouveau maillot de bain, et qui nous motiverait presque à arrêter le nutella® (hé oh, faut pas déconner non plus !).

Le bon exo : on fait le pont ! Allongée dos au sol, les genoux repliés, on lève le bassin en contractant les fessiers. On relâche et on redescend !

 

Aurélie Poumailloux

Crédit photo / Pinterest