Je ne veux PAS de DOUBLE MENTON, comment le faire DISPARAÎTRE ?

Dans vos pires cauchemars, il devient de plus en plus énorme, jusqu’à engloutir entièrement le bas de votre visage et vous obliger à vous planquer en permanence derrière un foulard…

Bon, vous n’en arriverez sûrement pas là, hein, mais votre double menton vous obsède légèrement, non ? Voici comment en venir à bout !

1. Le bon port de tête

Oui, vous ÊTES une princesse ! Et pour le montrer, il suffit d’avoir le bon port de tête : menton légèrement relevé (pas trop haut non plus !), épaules délicatement rejetées en arrière pour ouvrir la poitrine, et bim ! Vous voyez comme vous avez l’air tout de suite plus canon, sur la photo ?

2. Gym tonic

La bonne nouvelle, c’est que vous n’aurez pas besoin d’enfiler une brassière de sport pour ce sport-là ! Et ça, ça se fête !

En pratique : c’est tout simple… Le cou maintenu avec les mains, on tourne sa tête comme pour décrire un laaaaaarge cercle, dans un sens puis dans l’autre. A répéter tant que vous voulez ! Bon, peut-être pas dans le bus, quand même…

3. Gare à l’effet smartphone

Hiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii !!! Une toute nouvelle ride vient de faire son apparition, la « text neck », et elle ne va VRAIMENT pas vous faire plaisir : à force de garder la tête penchée en avant pour textoter ou faire défiler ses actus Facebook, on se crée un affaissement du menton, et bim ! En moins de temps qu’il n’en faut pour dire « je ne veux pas de double menton », vous voilà avec un menton tout ramollo…

La solution pour ne pas avoir à dire adieu à son smartphone ? Penser à le garder un poil plus bas que ses yeux, mais pas trop non plus !

4. XOXO

Non, vous n’êtes pas tombée en plein épisode de « Gossip Girl » ! Pour tonifier le bas du visage, et faire la peau à ce double menton qui vous nargue, il suffit de répéter (en les prononçant de façon exagérée) les lettres « X » et « O » plein de fois de suite !

5. On pétrit !

Comme le bon pain, l’élimination du double menton passe par un pétrissage impitoyable de la pâte, euh, de la mâchoire, en procédant comme suit : on serre ses petits poings, et on les place sous le menton en faisant un massage qui remonte vers les oreilles.

6. La gym des pouces

Histoire de désengorger tout ça, on fait travailler ses pouces : on les place sous le menton, de chaque côté, et on fait des petits cercles en symétrie, en avançant vers l’extérieur.

7. On mâche utile

Votre maman vous a toujours dit que vous ressembliez à un ruminant quand vous mâchiez des boules de gomme… Oui, mais il va falloir vous y mettre de façon intensive si vous voulez tuer dans l’œuf ce petit double menton qui commence à s’installer !

8. On se concentre sur son assiette

Sel + sucre + gras= bam ! Vous êtes en train de faire enfler votre double menton sans même vous en rendre compte ! Votre ennemi, c’est la rétention d’eau : pour drainer, on évite les excès, et on mise sur les tisanes (queue de cerise, cassis), et on fonce sur les fruits et légumes frais, et les céréales complètes.

 

Aurélie Poumailloux

Crédit photo / Pinterest