COMMENT RÉUSSIR son SELFIE NUE comme un VER ?

Quoi de mieux pour pimenter son couple qu’un petit selfie sexy envoyé à l’improviste à Zozo ?

Sauf qu’un « sexfie », ça ne s’improvise pas comme ça…

Petit guide du parfait selfie nue !

1. On y va progressivement

Bon, inutile de vous dire que c’est un peu bizarre d’y aller franco quand on parle de selfie sexy… En gros, si vous n’êtes pas spécialement une adepte des sextos et autres messages coquins avec Zozo, un selfie nu pour une première, c’est un peu violent !

Commencez par des photos dénudées mais pas trop : oh des belles jambes nues… oh un dos découvert avec une belle chute de reins... On y va petit à petit, histoire de tester l’effet sur Charmant. Et en prime, ça fera monter la température progressivement…

2. On ne se prend pas (trop) au sérieux

Autant dire qu’un selfie nu avec une bouche en cul-de-poule et un regard de chaudière en surchauffe, ça peut en effrayer plus d’un… Restez égale à vous-même, ne tentez pas de vous faire passer pour la Kim Kardashian que vous n’êtes pas !

L’idéal pour envoyer un sexfie, c’est encore de garder un léger second degré sous le coude. Pourquoi ? Parce que votre Zozo, en plus d’être tout émoustillé par vos jolies courbes, le sera d’autant plus par votre naturel. Parce qu’on n’oublie pas que c’est aussi votre personnalité qu’il aime chez vous, donc inutile d’en changer !

3. On rentre le ventre (et on serre les fesses)

Parce qu’un selfie torride avec un bourrelet mal placé, c’est plutôt gênant, non ? Donc il vaut mieux étudier la position que l’on veut prendre… et surtout arriver à la camoufler sur la photo !

Donc on rentre le ventre, on serre les fesses, on gonfle la poitrine et on garde l’air naturel, malgré que l’on ne respire plus. Et on fait attention à ce qu’il n’y ait pas de miroir derrière nous, qui pourrait trahir la contorsion que l’on inflige à notre pauvre corps…

4. Cibler l’envoi

L’idée quand on envoie un selfie un peu hot, c’est aussi de bien cibler son mode d’envoi ! Envoyer une photo nue de soi à son mec sur sa boîte mail du bureau, on se doute que ce n’est pas l’idée du siècle ! Et le bon vieux MMS est aussi plutôt risqué, s’il le reçoit en réunion, iPhone posé sur la table , à côté du PDG…

On pourrait donc plutôt penser à privilégier les Snapchat et compagnie. Oui, sauf qu’une capture d’écran est vite arrivée. Et on oublie aussi son Facebook, sachant que sa soeur et son meilleur pote ont ses codes d’accès… En gros, envoyer un sexfie, c’est avoir le goût du risque quand même, hein.

5. Ravaler sa dignité

Règle numéro une quand on veut envoyer une photo coquine à son mec : ravaler sa dignité. Eh oui, non seulement parce qu’il peut être intercepté par n’importe qui (un pote qui fouille dans le smartphone, une boîte mail non déconnectée, un compte Facebook squatté)… Mais qu’en plus, une récente étude a révélé qu’un sexto était montré en moyenne à trois personnes !

Bah oui, une déesse comme vous qui envoie une photo nue, normal que votre mec veuille se la péter et vous montrer à tous ses potes et sa famille… Ou pas !

 

AP

 

Crédit Photo / Pinterest