COMMENT tuer cette vilaine MOUSTACHE

Bah quoi ? Roh ça va vous avez un duvet un peu voyant bon... Comme 90% de nanas !

Maintenant, plutôt que de faire n'importe quoi et de l'arracher avec de la patafix®, suivez le bon guide pour la faire disparaître !

1. DON’T : la crème dépilatoire

Oh bah oui tiens, la lumineuse idée : et si on testait la crème dépilatoire pour virer tous ces petits poils gênants ? C’est facile à mettre, c’est rapide, et c’est indolore !

MALHEUREUSE ! Vous voilà partie pour une repousse de haute galère, avec poils drus et bieeeeen voyants d’ici 3 petits jours…

2. DO : vous en remettre à des pros

Pour une première fois, le mieux c’est encore de prendre rendez-vous en institut (en langage soft, ça s’appelle « épilation des lèvres »). Une vraie pro saura vous débarrasser de tout ça en 5 minutes top chrono, et vous donner de précieux conseils pour gérer la repousse !

3. DON’T : l’eau oxygénée

Comme vous avez déjà du mal à vous épiler les jambes sans verser une petite larme de douleur, vous avez un éclair de pur génie (enfin, ça c’est que vous pensez) : et si je les décolorais, tout simplement ?

On vous arrête tout de suite : dans la réalité, ça ne peut pas marcher. Au mieux, vous vous retrouvez avec une moustache blond-pipi qui se voit comme le nez au milieu de la figure, au pire, bah vos poils résistent à la décoloration. Échec sur toute la ligne !

4. DO : les bandelettes de cire toutes prêtes

Bon, partons du postulat que vous n’êtes pas une pro de la cire (vous vous rappelez la dernière fois ? Quand vous vous êtes retrouvée avec de la cire collée jusque dans votre CULOTTE ?)… Donc, non, prendre un pot de cire à chauffer au micro-ondes pour éliminer votre duvet n’est pas une bonne idée, en revanche utiliser des bandelettes de cire toutes prêtes pour cet usage, on dit OUI !

5. DON’T : la pince à épiler

Vous savez déjà que vous serez en souffrance rien qu’à l’idée d’ôter un tout petit poil à la pince à épiler, alors pourquoi vous faire du mal ? En plus, vous aurez l’air maligne, avec votre moustache à demi-épilée parce que vous n’aurez pas eu le courage d’aller au bout…

6. DO : la cire au sucre

Pour un résultat qui dure et une douleur minimale, la cire orientale est LA solution. On peut même la faire chez soi, très simplement, en mélangeant du sucre en poudre + de l’eau + du jus de citron + du miel. On forme un caramel à feu doux, et on laisse tiédir avant d’en faire une boule de pâte à appliquer sur le duvet pour l’éradiquer.

7. DON’T : l’épilation au petit matin

Êtes-vous vraiment sûre de vouloir sortir avec une bande rouge vif juste au-dessus de la bouche qui clame « j’ai épilé ma moustache ! » à la face du monde ?

8. DO : la bonne crème

Une fois la zone épilée, on fait comme pour une épilation du corps : on hydrate pour apaiser la peau ! Pour le visage, on mise sur une crème cicatrisante comme Cicalfate, Cicaplast, Cicabiafine… A appliquer régulièrement pour une peau de bébé !

 

Aurélie Poumailloux

Crédit photo / Pinterest