"La Parisienne" et ses CHEVEUX PARFAITS, on PIQUE ses ASTUCES !

On le sait, la « Parisienne » est une espèce rare et protégée.

Bah oui, ça serait con d'en paumer les prototypes !

Alors pour perpétuer l'espèce, on lui pique quelques petites astuces… par exemple dans ses cheveux !

 

 

1. La « Parisienne » boit beaucoup de vin rouge : apéro tous les soirs, petit canon au restau à midi, verre de pinard au boulot pour le « brainstorm » avant le « meeting » avec les « big boss » dans l' « afternoon ». Forcément, ça entretient une belle chevelure, tant de polyphénols…

 

2. Elle dort très peu : bah oui, la semaine, elle court de métro en métro, elle rentre chez elle à pas d'heure (parce que oui, la Parisienne travaille beaucoup) et le week-end, c'est le seul moment où elle peut voir son mec, ses potes, ses parents et son chat. Alors apéro oblige, elle ne dort pas beaucoup plus.

 

 

 

3. Mais du coup le manque de sommeil ça lui fait des cheveux pourris, donc elle compense avec beaucoup de soins, de masques, d'après-shampoing et compagnie. Mais uniquement bios et aux produits naturels. Oui, la Parisienne s'est découvert une passion pour l'écologie, la nature, Nicolas Hulot, tout ça tout ça.

 

4. Bon, après on n'a pas tous son salaire, parce que ses produits bios, ils sont bien gentils mais il coûtent généralement un bras. Alors pour la version d'imitation, on vend un de ses reins et ensuite, on peut se procurer la routine beauté de la Parisienne !

 

 

 

5. Elle dort avec les cheveux mouillés ET tressés, mais d'une tresse lâche, pas trop serrée hein, parce que sinon ça casse la fibre capillaire et après ça fait une tête de morue électrisée alors que si on laisse une tresse un peu lâchée, ça fait juste un petit wavy naturel et ça fait vachement plus beauté sauvage, spontanée, naturelle et tout…

 

6. Mais du coup, la Parisienne, elle est souvent malade, parce que dormir la tignasse trempée, ce n'est pas hyper judicieux… Et comme elle ne se soigne qu'avec des incantations et des graines végétales bizarroïdes, elle pète rarement la forme. Mais elle a des beaux cheveux.

 

 

 

7. La Parisienne, elle se fait des bains d'huile tous les dimanches, en même temps que son masque à l'argile bio, qu'elle laisse poser en regardant la dernière saison de « Downton Abbey » et en sirotant son thé rooibos sans sucre. Donc elle se tartine des huiles végétales bios sur la crinière, qu'elle laisse poser toute la journée, avant de faire son shampoing !

 

8. Elle macère dans la pollution. Quand elle n'est pas dans les transports la semaine, elle flâne dans les rues du Marais ou dans les parcs de la capitale… où l'air stagnant est composé de particules de pollution qui étouffent la fibre capillaire. Résultat ? Des cheveux tous secs qui se coiffent facilement. Puisqu'ils n'ont plus aucune tenue.

Crédit Photo / Pinterest