Les 7 CONSEILS de MAMAN qui en RÉALITÉ nous SAUVENT la VIE !

Notre Mamounette chérie, elle nous a cassé les oreilles plus d'une fois, n'ayons pas peur des mots…

Oui, enfin on s'est quand même rendu compte qu'elle avait rarement tort…

Et qu'elle nous a sauvé la vie plus d'une fois !

1. Les cheveux mouillés

Quand on était ado et qu'on avait piscine au collège, notre maman elle nous rabâchait assez de se « couvrir en sortant hein, sinon c'est la mort » ! Alors nous au début on a cru que c'était vraiment la mort, donc on s'emmitouflait dans des couches de capuches et de bonnets à n'en plus finir… Sauf que quand on est passée dans la période « la mode est aux cheveux mouillés », on se faisait une joie d'y aller, à la piscine !

Mais il faut dire qu'un jour on s'est chopé une angine monstrueuse, parce qu'il faisait -3 degrés et qu'on a fait la maline avec notre tignasse trempée… Bon, évidemment on a toujours soutenu à notre mère que c'était une épidémie dans la classe… Mais on n'a plus jamais quitté notre bonnet après ça !

 

2. Le chocolat

Oui on a toujours été un peu dingue de chocolat, on l'avoue… Et notre mère, c'était la première à nous dire d'y aller mollo et elle n'hésitait même pas à nous enlever la boîte de sous le nez ! Diantre, quelle insulte à notre volonté de fer ! On savait très bien qu'on pouvait s'arrêter quand on voulait, hein… Après un petit dernier. Bon allez, encore un tout petit… Oh et puis il n'en reste que deux…

Et ce qui devait arriver arriva : la crise de foie atomique qu'on s'est tapée, elle nous a vite rappelée à l'ordre. Parce qu'on a tellement été malade, qu'on a regretté chaque gramme de chocolat qu'on s'était empiffré ! Et que maintenant, dès qu'on a une boîte de chocolats devant nous, on entend cette petite voix de la sagesse : « arrête, tu vas être malade »… Et oui, on sait que le vomi se joue au chocolat près !

 

3. Les pieds nus

Quand on avait mal au ventre ou quand on était malade et qu'on se promenait pieds nus à la maison, on se faisait vite rappeler à l'ordre… Parce que « le mal vient par les pieds » et qu'attraper froid aux pieds, c'est empirer sa maladie !

Sur le coup, ça nous paraissait super con, parce qu'on ne voyait pas comment tomber malade par les orteils… Mais en fait, on s'est dit que, dans le doute, mettre une paire de chaussettes, ça coûtait rien ! Et on est sûre que c'est grâce à notre Mamounette et à ses chaussettes que l'on échappe à l'épidémie de grippe et de gastro depuis au moins deux ans ! Les chaussettes, c'est la SANTÉ!

 

4. Les nouvelles chaussures

Pour acheter des nouvelles chaussures, il arrive que l'on perde toute jugeote et que l'on fasse n'importe quoi. Bah oui, après tout, ces chaussures il nous les FAUT, alors qu'elles soient à notre pointure ou pas, comme elles sont soldées, c'est une occasion qui ne se représentera PAS !

Mais notre Maman, elle nous connaît. Et elle nous a déjà cernée : elle sait que l'on va acheter cette paire, mais qu'on la mettra jamais parce qu'on aura trop mal aux pieds avec… Ces talons sont beaucoup trop hauts, ce bout beaucoup trop pointu, ces bottes beaucoup trop serrées. Rien ne lui échappe. Et on doit avouer qu'il nous arrive – parfois – d'entendre sa voix dans nos têtes… Et on sait qu'elle a raison : on va encore acheter des escarpins que l'on ne portera pas une seule fois et qu'on n'arrivera jamais à revendre… Alors on réfléchit à deux fois. Quitte à retourner les acheter le lendemain, si on a vraiment un doute !

 

5. L'appartement

Quand on a dû prendre notre premier appartement d'étudiante, comme c'était maman la caution, on a accepté de l'amener avec nous pour les visites. Bon, d'accord, on l'a suppliée de venir avec nous pour les visites. Parce qu'on sait qu'elle pense à tout… et que nous on ne pense jamais à rien ! Et quand on a voulu se jeter sur le premier visité, parce qu'on avait hâte d'avoir notre chez nous et qu'on s'en fichait – sur le coup – de ne pas avoir de salle de bain ni de fenêtre…

Sauf qu'après coup, quand on avait trouvé LA perle qu'on cherchait, on s'est vite rendu compte que notre Maman, elle avait eu raison de nous déglinguer nos vingt premières visites ! Alors quand il a fallu qu'on recommence nos visites d'appart', pour acheter, cette fois-ci, eh bien les questions « cons » de Mamounette, on les pose toutes aussi !

 

6. Le Zozo

On lui en a voulu quand elle nous a dit qu'elle ne sentait pas notre nouveau mec et qu'elle avait l'impression qu'il se foutait de nous… Forcément, on a pris la mouche parce que pour nous, c'était le plus beau, le plus drôle, le plus fort et le plus intelligent ! Alors difficile d'imaginer qu'il restait avec nous juste pour notre appart'.

Eh bah en fait, si. Parce que le jour où il a trouvé un nana avec un appart' plus grand, il n'a pas mis longtemps à nous larguer, le salaud ! Et sur UN POST-IT ! Alors quand on a appelé Maman, même si elle nous a pas dit « je t'avais prévenue », on sait qu'elle ne nous disait pas ça pour nous enquiquiner, mais parce qu'elle l'avait prédit ! Trop classe. Alors maintenant, on se fie un poil plus à ce qu'elle a à nous dire sur notre entourage…

 

7. Les doigts dans le nez

Non ne riez pas, ce n'est pas si bête que ça… Parce que oui, comme tout le monde, vous avez bien joué le doigt dans vos narines quand vous portiez encore des couches (et un peu après aussi). Sauf qu'évidemment, pour la mignonnerie, on repassera hein ! Alors elle nous a fait la guerre aux crottes-de-nez, elle nous a traquée, elle nous a engueulées, elle nous a fait des pichenettes (oui, ça pique les pichenettes)… et on l'a assez maudites de ne pas nous laisser explorer nos naseaux.

Mais quand on voit la jolie femme que l'on est devenue, qui sait se tenir en société et qui mange proprement, on se dit que notre Maman relou, finalement, elle nous a sauvé la vie ! Parce qu'on a du mal à imaginer ce qu'on serait devenues si on s'était mis les doigts dans le nez à notre oral de bac ou notre entretien de premier job… 

Crédit Photo / Pinterest