5 ASTUCES pour COUCHER à la SAINT-VALENTIN #SoiréeSeuleOUT

Bon, vous êtes célibataire, mais votre trip à vous c’est la Saint-Valentin. On ne juge pas, hein, chacun ses petits plaisirs dans la vie !

Du coup, vous vous creusez la cervelle pour ne pas vous retrouver désespérément seule au fond de votre canapé le soir du 14 février… Pas de panique, on vous aide !

1. Traîner tard le soir dans des bars avec une tenue suggestive

Aux grands maux les grands remèdes. Vous voulez un mec le soir de la saint-Valentin ? Hop, on dégaine le t-shirt à message TRÈS explicite (« Voulez-vous coucher avec moi, ce soir ? »), et on l’agite sous le nez des zozos qui nous tapent dans l’œil (hé oh, on n’a pas dit qu’on couchait avec n’importe qui, non plus !). Si y’en a pas un dans le tas qui aura capté le message…

2. Inventer le parfum « pizza-saucisson »

La seule et unique fragrance la plus envoûtante pour les hommes : celle de la pizza, accompagnée de saucisson bien entendu. Du coup, comme on ne trouve pas ça au Sephora du coin, il ne vous reste plus qu’à l’inventer en deux temps trois mouvements : hop, une part de pizza et une poignée de saucisson dans le mixer, on shake le tout et on ajoute une bonne dose de tequila, pour que le parfum tienne parfaitement sur la peau (c’est qu’il y en a, là-dedans !). Ensuite, on n’a plus qu’à pschitter le tout sur ses poignets, et tenter une approche du nouveau collègue canon au bureau (en tentant de ne pas gerber sous les effluves de votre nouvelle senteur…).

3. Sortir l’artillerie lourde

A savoir, dans votre cas : les escarpins bien planqués tout au fond de votre placard, et la robe des « grandes occases ». Seulement, tenter de vous déplacer avec lesdits escarpins beaucoup trop hauts pour votre volonté (que vous avez sans doute achetés dans un accès de folie passager), dans la réalité, c’est beaucoup plus compliqué qu’il n’y paraît. Et heureusement d’ailleurs : au fond, avez-vous vraiment envie de renier votre nature profonde juste pour un peu de sexe ? Allez, enfilez votre slim le plus cool et vos boots de compet’, et en avant Guingamp ! (pardon, on a été emportée dans notre élan)

4. La jouer pauvre petite chose éplorée

C’est bien connu, les hommes adooooorent déployer leur instinct protecteur de grand mâle dominant (surtout, ne les détrompez jamais, ils ne seraient pas assez costauds pour supporter le choc). Du coup, on peut tenter de se la jouer en mode « pauvre petite chose éplorée » si seuuuuuuuule, et oui je dors toute nue dans mon grand lit tout froid… mince, on a dit ça tout haut ?

5. Bombarder de lettres anonymes tous les mecs de votre connaissance

Mais SI, les cartes de vœux de Saint-Valentin, ça peut encore marcher ! On en achète une bonne centaine (quoi ? On n’est jamais trop prudente), on parsème le tout de jolis cœurs gnagnan, et on s’arrange pour être dans les parages de sa proie après l’envoi. Avec un peu de chance, celui-ci sera tout enamouré (oui, les hommes sont très fleur bleue, au fond), et paf ! Vous l’aurez dans vos filets.

Crédit photo / Pinterest