8 REGARDS AMOUREUX qu'il ne JETTE qu'à VOUS (si si si)

Quand il vous regarde, votre mec, il dit beaucoup plus qu'un simple « t'as mis un peu trop de blush, non ?» !

Bah oui, il vous fait plein de regards amoureux, qu'il faut juste apprendre à décypter !

Allez, on vous donne un coup de pouce… 

1. Le regard du restau

Quand il vous invite chez Quick – ou quand vous l'invitez dans votre jap' préféré – Zozo, il vous regarde plein de malice. Non pas la malice du « je-prépare-un-sale-coup » mais la malice du « oh-qu'est-ce-qu'elle-est-belle-quand-elle-mange-des-makis »… Et ça, c'est beau, parce que c'est plein d'amour, de bienveillance, de riz, de gingembre, tout ça, tout ça !

 

2. Le regard du trottoir

Votre mec et vous, vous adorez les balades le dimanche ou les soirs, après le boulot ! Et pendant ces balades, Zozo il vous fait ce que l'on appelle dans le jargon le « regard du trottoir ». Kézako ? Eh bien c'est le regard qu'il vous fait discrètement quand il tourne la tête vers vous mais qu'il fait genre de regarder la pub, sur le trottoir d'en face… Bah oui, il ne va pas en plus vous montrer qu'il ne peut pas s'empêcher de faire une tête de morue amoureuse quand vous êtes près de lui !

 

3. Le regard du bar

En sortie avec vos amis, Zozo il rechigne toujours un peu de vous laisser vous asseoir à l'autre bout de la table, pour glousser avec vos copines que vous n'avez pas vues depuis… deux jours. Mais c'est comme ça et il sait évidemment que vos copines, elles ont toujours des millions de trucs à vous dire, tout comme vous, donc non négociable. Mais si vous regardez bien, il ne peut s'empêcher, même quand il parle à quelqu'un, de vous lancer des petits regards furtifs… Juste pour essayer de capter le vôtre et pour être sûr que vous ne l'avez pas oublié ! Ou alors pour vous faire signe de lui filer votre porte-monnaie pour payer sa prochaine pinte ?!

 

4. Le regard malade

Quand il a le nez qui coule, il est au seuil de la mort. Comme tout le monde… bah quoi, c'est bien connu qu'au bout du troisième atchoum, ce n'est plus qu'une question de temps avant de passer l'arme à gauche ! Alors quand vous lui apportez son Doliprane et sa tisane au thym, il vous regarde avec ses yeux de malade : parce qu'il vous aime, parce qu'il vous est très reconnaissant et qu'il est triste de vous voir pour la dernière fois (il en est à son deuxième éternuement, la fin est proche) !

 

5. Le regard noir

Mais si, la dernière fois que vous vous êtes engueulés, il vous l'a fait, ce regard noir ! Quand vous lui avez reproché de vous avoir plantée au dernier moment pour votre soirée-ciné (sans même vous prévenir) alors qu'il était en train de se siffler des bières avec ses collègues sans se préoccuper de l'heure, vous lui avez évidemment soufflé dans les bronches ! Mais monsieur s'est vexé et a tenté de vous faire la même, mais à l'envers. Mais comme il sait que vous avez raison et qu'il a merdé, il vous a sorti son regard noir. Pas parce qu'il est énervé. Mais parce qu'il hallucine toujours de voir à quel point vous le connaissez bien. Et que, même s'il s'est pris la soufflante du mois, il vous aime aussi pour ça !

 

6. Le regard de cocker

Zozo, il est plutôt protecteur avec vous. Enfin, parfois un poil trop. Mais ça a un côté mimi. Alors quand votre batterie a planté et que vous n'avez pas pu répondre à son dernier message, il a un peu paniqué, le Zozo… Bon, il a carrément pété les plombs parce qu'il a appelé votre meilleure amie, votre boulot et même votre mère. Et quand vous êtes rentrée, vous l'avez eu, son regard de cocker. Son regard de « mais-ça-va-pas-de-faire-des-trucs-comme-ça », « j'ai-cru-qu'il-t'était-arrivé-un-truc », qui veut surtout dire « j'imagine-même-pas-ce-que-je-ferais-sans-toi » ! Troooop mimi ! Bon, peut-être aussi parce qu'il n'avait aucun moyen de vous contacter pour vous dire de prendre du pain !

 

7. Le regard tartiflette

Quand il rentre d'une looongue journée et qu'il est dans tous ses états, parce que son « con de collègue » lui a « piqué son meilleur dossier » parce qu'il a « probablement couché avec la boss » pour y arriver, vous aviez déjà pensé à lui préparer son plat préféré. Et que quand il sent la tartiflette, les lentilles-saucisses ou les coquillettes au jambon, il s'illumine et les éclairs dans ses yeux se transforment en doux moutons qui sautillent dans les prés, couronnes de fleurs sur la tête. Parce qu'à ce moment, il sait que vous êtes pile ce qu'il lui faut. Imparable.

 

8. Le regard couette

Le dimanche, c'est déjeuner chez Belle-Maman. Et quand Zozo, il voit que vous en faites, des efforts, pour ne pas hurler quand sa mère vous fait des réflexions sur votre look ou pour vomir son ragoût à la coriandre qu'elle s'obstine à faire – alors que vous DÉTESTEZ la CORIAAANDRE – il vous aime encore plus. Bah oui, il est le premier à savoir qu'il faut se la coltiner, sa mère ! Et il vous regarde avec tout l'amour et l'admiration dont il est capable. Mais aussi avec tout l'amour du slip : parce qu'il vous lance des petits regards tout coquinous et vous savez qu'en rentrant, il saura vous montrer touuute sa gratitude. Ça vous motive même à en reprendre, du ragoût dégueu !

 

Crédit Photo / Pinterest