6 RÈGLES d’ÉPILATION pour que ça REPOUSSE MOINS VITE !

Pour sortir toute gambette dehors – et toute aisselle à l'air – on en dépense de l'énergie !

Mais ces satanés poils, ils reviennent toujours au galop, ces cons !

Alors on a cherché les 6 commandements de l'épilation parfaite !

1. L'huile de souchet

C'est votre nouvel allié épilation ! L'huile de souchet, c'est le remède naturel anti-repousse ultra efficace. Cette racine – qui ressemble un peu à un poireau – est riche en antioxydants et en vitamines. Et c'est un super ralentisseur de poils ! Appliquée tous les soirs sur les zones épilées (aisselles, maillot, jambes), elle espacera petit à petit les épilations ! Le bonus ? Elle soigne aussi les agressions de la peau comme les rougeurs ou les picotements !

 

2. La lune descendante

Non, on ne rigole pas : la lune a bien une influence sur son épilation. Et qu'on y soit sensible ou non, c'est comme ça ! Alors on se fait un calendrier spécial épilation, oui madame ! On ne s'épile que pendant la lune descendante, c'est-à-dire dans la période entre une pleine lune et une nouvelle lune. Pourquoi, allez-vous nous crier dans les oreilles ? Eh bien parce que les poils repousseraient moins vite et plus soyeux. Donc non seulement on gagne des épilations espacées mais aussi moins douloureuses !

 

3. La cire

Quoi qu'on en dise, la meilleure des techniques pour s'épiler sans (trop) de problèmes, reste l'épilation à la cire. Exit le rasoir et la crème dépilatoire qui accélèrent la repousse et qui durcissent les poils ! L'épilation à la cire froide est déjà mieux. Mais le must du must, c'est l'épilation à la cire chaude : elle prend soin de notre peau tout en éradiquant les poils bien comme il faut. Et avec la cire chaude, l'épilation arrive à durer facilement trois à quatre semaines ! Bingo !

 

4. La crème anti-repousse

Il existe certaines crèmes dont le but est de ralentir la repousse des poils ! Constituées d'actifs fortiches pour éradiquer les méchants poils, ces crèmes ou huiles sont de précieux alliés pour espacer les épilations et hydrater en même temps nos zones sensibles ! Alors on n'hésite pas à se donner un petit coup de pouce pour se faciliter la vie !

 

5. La douche

Il y a aussi des moments spécifiques de la journée où il faut impérativement s'épiler – et d'autres, non. Et si chacune sa résistance à la douleur, il est quand même plutôt conseillé de s'épiler après sa douche ou son bain. Eh bah oui, une fois que la peau est assouplie par l'eau chaude et que les pores sont bien ouverts avec l'humidité et la vapeur, les poils s'en vont comme par magie. Bon, il en reste toujours un ou deux qui picotent à l'épilation, mais interdiction de passer l'épilateur à sec ! En plus ça abîme la peau !

 

6. Le gommage

Pour une épilation parfaite et un poil moins chiante, on n'oublie pas… le gommage ! Ultra important pour éradiquer les méchants petits poils incarnés qui se planquent et ressortent toujours quand ET là où il ne faut pas ! Marre de se faire dix sessions d'épilation dans la semaine : en exfoliant sa peau, on met tout le monde à la même enseigne, ce qui permet de tous les avoir en un seul coup ! Et bim ! Pour épargner ses pauvres petites gambettes ou son maillot, on fait le gommage la veille de l'épilation et non pas le jour-même ! Une agression à la fois, hein ! Et on n'oublie évidemment pas sa crème hydratante après l'épilation ! 

Crédit Photo / Pinterest