Le BAISER du BOUCHER : LA technique qui le fait CHAVIRER

Eh oui qu’il soit végétarien ou crûment carnivore, c’est clairement vers le baiser du boucher qu’il faut se tourner pour le faire chavirer à tous les coups.

Dans n’importe quelle circonstance, qu’elle soit torride ou plus retenue (devant toute sa famille par exemple), la technique du boucher le fera toujours vibrer.

Démonstration.

1. La provenance

Telle une belle viande, la provenance et la qualité est indispensable !

Il faut que vos lèvres soient gommées et soignées avec un bon baume bio qui les sucre divinement.

Leur texture tendre et moelleuse lui donnera envie de vous dévorer.

2. Le baiser saignant

Passons aux choses sérieuses… Le baiser bien saignant sera le baiser goulu, juteux et mordant (bon OK, là pour le coup pas jusqu’au sang).

Il sera attrapé avec fougue (hmmmm Charal ! Vous voyez ?) et dégusté « juteusement ». De quoi le rendre dingue.

3. Le baiser à point

Plus intermédiaire et sec, le baiser à point sera le baiser de tous les jours, mais en mieux… Il ne sera pas pornographique mais il sera effleuré, caressé et dégusté du bout des lèvres.

Histoire de varier du plat « smack » !

4. Le baiser bleu

Alors là celui-là il est osé ! Plus rare (comme au resto) le baiser bleu est carrément indécent (non mais c’est vrai qui est capable de bouffer aussi saignant ?!)

Il est complètement coulant et léché, il explore tout, il mord, il s’énerve… Bref, c’est un baiser qui mène souvent sous la couette…

5. Le baiser ficelé

Bah oui comme un rôti !

Embrassade indécollable même par tempête ! C’est LE baiser des amoureux transis, le baiser qui dit « Ne me quiiiitte paaas ! », le baiser qui fait s’aimer toute la vie.

Les bras enroulés autour de lui, vous le serrez le plus fort possible. Sentiment de paix et de bien-être assuré.

 

Crédit Photo / Pinterest