COMMENT plaire à un HOMME ABSOLUMENT tout le TEMPS ?!

Bon c’est pas compliqué, lui là, le type mignon du fond, oui lui : eh bah il doit nous trouver génialissime. Absolument génialissime.

Pour ce faire, quelques techniques simples, histoire de ne pas se foirer comme une grosse crêpes…

Démo.

1. Commencez par vous dire qu’il ne vous plait pas

Ah, dès que vous ne lui portez plus toute votre attention il se barre comme un gros goujat ? Ah bah voilà une bonne chose de faite ! Il ne voulait que coucher et vous prenait pour une patate. Pas besoin de ça !

S’il est plus intelligent il cherchera à attirer votre attention, il sera tout perdu et aura envie de hurler : « ouhouuuu regardeuh-moi ouhouuuu aimeuh-moiiiiiii ! »

2. Observez-le objectivement

Bon, essayez de ne pas trop mettre vos sentiments dans la balance et regardez-le évoluer : comment se comporte-il avec vous, comment se comporte-t-il sans vous ? Est-ce un timide, un séducteur, un gros blagueur ?

Si avec vous, son comportement est différent, s’il fait (trop) de blagues, ou est (trop) timide, c’est sans doute que vous avez une touche ! Dans ce cas il suffit de s’adapter légèrement à son type d’approche (bancale) pour lui signifier : « N’aies pas peur petit poisson, je ne vais pas te manger, viens boire un café avec moi… »

 [SAUT_PAGE] 

3. Assumez vos sourires

Bon, on ne va pas tortiller non plus des décennies avec des « sourires par les yeux » et des « Je l’ai regardé une seconde de trop, je pense qu’il a compris… »

Non, on est grande, on s’assume, donc on montre que l’on est une femme sûre d’elle et non plus une jeune fille qui minaude. On le regarde droit dans les yeux, on lui sourit franchement et sympathiquement. Il se dira : « Oh mais tiens… Elle est drôlement charmante… » et bim ! Vous l’aurez intrigué pour la journée.

4. On se calme sur les fantasmes

OK il est beauuuu, OK il vous plaiiiiit tellement que vous pensez sincèrement que Bobby, c’est un bon prénom pour votre futur labrador.

Mais bon, avant d’acheter le panier du chien, on se détend un coup et on se force à le voir comme un type normal. Sinon, c’est la fuite en avant assuré : imaginez un mec vous coller aux basques et vous prendre pour la princesse de sa vie… Vous flippez. Bon bah là c’est pareil, montrez-lui qui vous êtes et non pas quelle amoureuse transie vous pouvez devenir.

 [SAUT_PAGE] 

5. On oublie ses rêves inatteignables

Bon, on le sait, ça y est, on a fini notre croissance… On ne fera jamais 1m85, on n’aura manifestement pas la bouche d’Angelina Jolie et nos seins resteront à cette taille honnête.

On cesse donc de rêver à un physique en plastique parce que de un, ça n’existe pas (c’est Photoshop qui existe vraiment) et de deux, on en n’a pas besoin pour plaire.

Pourquoi ? Mais parce que les mecs ne sont pas tous des kéké tuning qui matent des calendriers de femmes à poils ! Eh oui, ils n’ont pas envie d’une fille en plastique en fait ! Ils en veulent une vraie, une en chair et en os, qui a son caractère, ses défauts et ses qualité… Une personne vivante quoi !

 

Soyez plus vivante que minaudante, c’est ça le secret !

 

 

 

Crédit Photo / Pinterest