EVJF ? On s'en fait UN même si on ne se marie PAS

EVJF : autrement dit, enterrement de vie de jeune fille, celui auquel toute future mariée est confrontée avant de sauter le pas.

Mais dites donc, pourquoi est-ce que ce serait réservé uniquement à celles qui ont la bague au doigt ?

Et si on s’y mettait, pour le fun ?

1. On part en exploration…

Vous vous êtes déjà amusée à taper EVJF dans Google ? Visiblement, c’est un vrai petit business : entre les bouquins, les sites spécialisés, les coaches organisateurs, les formules spéciales et les strip-teaseurs qui font leur pub, on ne sait plus où donner de la tête… Allez, raison de plus pour s’y mettre, même si on n’a aucune intention d’enfiler une robe blanche et de filer à la mairie : à nous l’EVJF de célibataire !

2. On réunit la troupe de potes

Qu’est-ce qu’elles font toutes, les futures mariées, avant de choisir leur robe et de booker le traiteur ? Elles appellent leurs copines pour pavaner et surtout, surtout, désigner leurs témoins et déclencher les rivalités. Vous, comme vous ne vous mariez pas, vous n’allez pas faire de jalouses et vous pouvez inviter autant de copines que ça vous chante, c’est le gros avantage (ou alors, vous pouvez aussi faire semblant de choisir les « élues », juste pour mettre un joyeux bordel).

3. On se fait une super soirée rien qu’entre filles

Ce soir, zozo n’a qu’à aller dormir chez sa maman, vous avez mitonné une soirée entre filles comme au bon vieux temps des soirées pyjamas, sauf que cette fois vous avez le droit de boire des mojitos. Au programme : atelier pâtisserie où on s’amuse à reproduire ses ex en bonhomme pâte à sel avant de les pulvériser, écriture de discours ultra émouvants de déclaration d’amour à votre lapin Prunelle, ou encore dégustation des meilleurs vins du caviste du coin.

4. On débarque en boîte en clamant qu’on enterre sa vie de jeune fille

On s’habille classe, robe de star et escarpins vertigineux, et on arrive en groupe en beuglant qu’on est là pour fêter notre enterrement de vie de jeune fille. Du coup, on se fait offrir le Champagne, et on ramasse des zozos à la pelle, pas méfiants pour un sou puisqu’ils croient qu’on va se marier très prochainement…

5. On se fait chouchouter au spa

Comme toute future mariée, on a besoin de détente vu toute la pression qu’on subit en n’ayant pas de mariage à organiser, non ? Alors on se fait une méga journée spa entre copines, juste pour le plaisir de se faire chouchouter : on se fait carrément privatiser un hammam, et entre deux soins divins, on se prend une petite tasse de thé avec des gâteaux et on se raconte les derniers potins people en ricanant sur les derniers couples improbables.

 

Et on évite ainsi les déguisements chelous dans la rue, les séances gênantes face à un strip-teaseur au corps dégoulinant d'huile, ou encore le week-end accrobranches sous la pluie...

 

 

Aurélie Poumailloux

Crédit photo / Pinterest