AFFINER votre CORPS sans CHANGER votre ASSIETTE !

Stopper la raclette pour perdre du poids, c’est has been ! (ouiiiiiiiiiiii)

Pour se débarrasser de nos petits bourrelets, on préfère miser sur des stratégies beaucoup plus simples, moins contraignantes et efficaces…

La preuve !

1. La bonne hydratation

On boit, oui, mais on boit encore PLUS de verres d’eau tous les jours : c’est à dire que cette fois, on y pense ! Alors, chaque fois qu’on se lève au bureau, hop on file à la fontaine à eau et on se ressource. On ajoute un grand mug de thé vert à siroter après le déjeuner pour se booster, et c’est tout bon !

2. Ne pas réfléchir

Face à l’escalier, foncer dessus sans prendre le temps de se demander si on n’a pas la flemme aujourd’hui et qu’on prendrait bien l’ascenseur en fait… Non, l’escalier est là, zou on y va !

3. Sucrer différemment

Non, on n’arrête pas le sucre. En revanche, on passe au sirop d’agave ou au miel pour adoucir nos yaourts ou nos tisanes, et ça change TOUT !

4. Poser sa fourchette

On prend une bouchée, on mâche, on pose sa fourchette. Sinon, on risque de se retrouver, fourchette en main, la bouchée pas encore tout à fait avalée qu’on se rue déjà sur la suivante… et notre estomac, qui ne sait plus où on en est, n’a même pas le temps de nous dire « hé oh c’est bon je suis plein ! Stoooop ! »

5. Espacer ses mails

Là, on sent que vous ne voyez pas encore le rapport de cause à effet… Et si on vous dit qu’en fait, au lieu d’envoyer un e-mail à votre collègue qui se trouve à 10m de vous, il suffit de vous lever ? On gagne une boîte mail moins polluée, et des jambes plus légères à la fin de la journée !

6. Saupoudrer

Avec du romarin, de la coriandre, des feuilles de menthe, du basilic, du cumin, du gingembre… Bref, on épice ses plats avec tout ce qui nous passe par la main, pour en relever le goût mais aussi faire du bien à son organisme !

7. Adopter le wakame

Mais non, on n’est pas en train d’essayer de vous refourguer un aliment bizarroïde… Le wakame est une « fougère de mer » qui est ultra utilisée dans la cuisine japonaise (vous savez, celle qu’on retrouve dans la soupe miso !). La bonne nouvelle, c’est que cette algue a un super pouvoir détoxifiant, alors on se met aux soupes et on en ajoute à ses salades !

8. Se caler sur l’horloge

Notre estomac, il en a marre de mouliner toutes les heures, qui est à peu près en moyenne le temps que vous tenez entre « oh ! Un carré de chocolat ! » et « tiens, je me prendrais bien ce petit sablé breton là, tout seul dans son paquet... ». Alors que lui, tout ce qu’il demande, c’est de pouvoir faire son boulot en paix ! Du coup, on se cale des repas à heures fixes, pour qu’il ait bien le temps de se poser, d’analyser tout ça, et de savoir quand il a VRAIMENT faim !

 

Aurélie Poumailloux

Crédit photo / Pinterest