Les 8 RÈGLES des RAGNAGNAS sans PROBLÈMES

Bon, avouons-le, ce n'est pas la période la plus cool du mois mais comme c'est quand même vachement récurrent, on va faire en sorte de vivre avec bien tranquillement. Et on va cesser de se placer, comme beaucoup le veulent, en espèce de petite chose fragile et sur les nerfs pendant une semaine !

Non, avoir ses règles n'est pas un sombre handicap de la femme. Alors pour que ça glisse sur nous comme un petit rhume, on suit deux ou trois astuces qui vont nous faciliter la vie ! 

1. La bourrache

Les premiers jours de nos ragnagnas, ce n'est pas la joie ! Bon, c'est sûr qu'il y en a qui le vivent plutôt bien, mais pour la plupart, c'est feu d'artifice dans l'utérus. Les crampes sont toujours là pour nous accueillir et ce n'est pas ce que l'on appellerait une partie de bowling. Et pour calmer ces douleurs, rien de mieux que l'huile de bourrache : riche en acide gras, elle apporte les nutriments qui aident à atténuer les douleurs. On la prend en capsules seule ou combinée à l'onagre, qui est aussi un super allié anti-crampes !

 

2. L'estragon

Parce qu'on en fait jamais assez pour soulager nos désagréments d'utérus, on peut aussi miser sur l'estragon ! Eh non, pas pour vous faire un gros plat de pâtes au fond de votre canapé, mais parce que c'est une plante qui a des vertus antispasmodiques plutôt appréciables en période de ragnagnas ! On mélange donc quelques gouttes d'huile essentielle d'estragon avec de l'huile végétale, type amande douce, et on se fait un massage du bas ventre en petits ronds avec la mixture magique !

 

3. La bouillotte

Le soir, quand on s'est coltiné des crampes toute la journée (et qu'on est de bonne humeur, n'est-ce pas), on a ENFIN droit à notre réconfort : la bouillotte cocooning ! On se glisse dans son canap' devant sa série préférée et on se fait chauffer sa bouillotte adorée ! Eh oui, ce moment cocooning est probablement le plus utile de tous les moments cocooning de notre semaine !

 

4. Le tampon

En temps de guer…euh, de règles, on ne sait jamais vraiment à la minute près quand elles se décideront à arriver. Et c'est un peu gonflant de faire les aller-retour aux toilettes dès qu'on a l'impression qu'ELLES SONT LAAAA ! Alors on se garde un tampon dans la poche, pour ne pas être prise de court ! Et puis merde, s'il tombe on s'en fout : on est des femmes, on a nos règles point ! 

 

5. La lingette

Ça ne coûte rien de glisser une ou deux lingettes dans son sac à main en période critique… Et comme c'est une semaine plutôt d'inconfort – arrêtons de nous la péter avec notre girl power – un petit coup de rafraîchissement n'est pas de refus. Et puis ça peut régler quelques soucis d'odeur, parce que même si non, on n'empeste pas à des kilomètres comme le laissent entendre les pubs pour tampons, on n'est pas au top fraîcheur non plus !

 

6. Le persil

Dans la famille plante magique, donnez-nous le persil ! Eh oui, le persil est un super allié non seulement pour soulager les crampes pas cool, mais aussi pour mettre de l'ordre dans le cycle ! On peut le manger cru sur des plats, dans des salades ou des soupes mais aussi en infusion maison ! Et il est aussi efficace pour… déclencher ses règles tardives !

 

7. La robe

Quand notre utérus fait la bamboula une semaine par mois, ce n'est pas le moment où l'on est au top du top. On a l'impression d'être ballonnée, d'être boursouflée comme une barrique, de brûler de l'intérieur et d'avoir l'utérus qui pend. Alors pourquoi se faire du mal à enfiler son jean skinny ultra moulant pour se sentir comme un gros rôti compressé ? On met des robes et des jupes, on oublie les ceintures pendant trois jours et on nage avec bonheur dans son vieux boyfriend. Quitte à ressortir ses baggys de collégienne ou ses sarouels de crise d'ado !

 

8. Le chocolat

On a beau dire que ce n'est « pas si terrible », avoir ses ragnagnas, c'est quand même chiant ! Et, sans faire sa mauvaise tête, on doit avouer qu'on est vite gonflée – et vite gonflante, on l'accorde. Alors pour régler ces quelques désagréments des règles, on a bien droit à une petite douceur. Donc on se jette sur sa tablette de chocolat, le pot de Nutella®, le paquet de Maltesers®… Oui, parce que ça nous calme et comme mine de rien, on douille pendant ces quelques jours, on a bien droit à une petite douceur, MERDE !  

 

AP

Crédit Photo / Pinterest