8 PHRASES à DIRE à ses CAPITONS #OUT !

On les déteste (oh, allez, on les HAIT), on voudrait les voir disparaître, on rêve de les faire fondre en avalant des tonnes de pâtes (oui, chacun ses rêves !)…

Et s’il suffisait de leur PARLER pour se sentir mieux ?

Démonstration.

1. Oui bah tu bloblottes et alors ?

M’en fous moi que tu bloblottes, au moins MOI je bloblotte pas de la cervelle !

2. Oh, et puis tu es mignon à la fin

Oui, aujourd’hui, je t’aime bien ma relation avec toi s’est apaisée, tu vois, j’ai mûri, j’ai grandi, tout ça… Allez, on fait la paix ? Regarde, je n’ai même plus besoin de te planquer sous un sweat trop large !

3. Et puis, si je ne t’avais pas, eh bien je ne serais pas comme les autres filles…

Parce qu’elles peuvent bien se planquer sous des filtres Instagram et des retouches Photoshop, je sais très bien qu’elles en ont, des capitons ! Comme moi, quoi… Et ça, mine de rien, ça fait du bien !

4. Toi et moi, on est partis sur des mauvaises bases

La première fois que je t’ai vu, j’ai cru que j’allais pouvoir t’exterminer à coups de crèmes amincissantes, c’est vrai. Bon, maintenant, j’ai compris : toi et moi, c’est pour la vie !

5. Tu vois, j’ai même arrêté les abdos pour toi

Et je me suis remise à boulotter des Schoko-bons® sur le canapé, et à m’avaler des tonnes de pâtes au parmesan, juste pour te faire plaisir ! Au fond, je t’aime bien, tu vois…

6. Cet été, j’ai décidé de te sortir en bikini

Parce que les maillots gainants qui me compriment le ventre et les fesses, j’en ai ma dose ! Tu vas voir le soleil, t’es content hein ? Attention, je te crémerai bien, t’inquiète…

7. Finalement, tu m’as évité pas mal de fashion faux-pas !

Si on y pense, c’est quand même grâce à toi que je n’ai pas succombé à la mode des crop-tops, et rien que pour ça, tu mérites bien d’exister, va.

8. Allez, sans rancune ?

Tiens, tu vois, ce soir, c’est burger ! Alors, on n’est pas bien là, comme ça ?

 

Aurélie Poumailloux

Crédit photo / Pinterest