8 ASTUCES pour lutter contre LA DÉPRIME d'HIVER !

La goutte au nez, les cheveux qui frisottent et les mains qui bleuissent… Ah oui, l'hiver est bien là !

Et il faut le dire, ces soirées d'hiver sont bien glauques et on compte les dodos avant le début de l'été !

Meuuh non, si on a les bonnes astuces, l'hiver, il passe tout seul ! Démonstration.

1. La mousse

Réflexe de survie quand on entre en hiver, quand on se prend des rafales de neige en pleine poire et quand on a des stalactites de narines qui apparaissent : on s'ENFERME ! On essaye de passer le moins de temps possible dehors, parce que ça nous fait des nœuds dans les cheveux et que ça nous irrite la peau ! Alors quand on rentre du boulot, on s'enferme à double tour et on s'avachit dans son canap', sous des montagnes de couettes…

C'est cocooning mais c'est un poil déprimant de ne sortir que pour le boulot ! Alors une fois par semaine – au moins – on se botte le popotin et on se force à sortir ! Avec Zozo, des amis ou seule, si ça nous chante, on va boire un verre de blanc ou une petite mousse dans un bar. Et les semaines paraîtront soudainement moins ternes !

 

2. Le dîner

Rares sont celles d'entre nous qui ont une envie irrépressible de brocolis et de navets, quand on vient d'affronter une journée d'hiver, dans le froid, le noir et le clodo qui nous a éternué dessus dans le métro ! Alors généralement, on mise sur des petits réconforts dans l'assiette : fromage, saucisson, pâtes, chocolat, chocolat, chocolat. Et le plus rapide est souvent le mieux…

Non, non et non ! On essaye de tenir une discipline quasi-militaire : on cuisine ! Et oui, on sait ce que vous vous dites : « il faut déjà avoir le temps, bla bla »… Mauvaise réponse, parce qu'il y a beaucoup de plats qui sont rapides à préparer ! Prendre le temps de cuisiner et de déguster des plats sains, ça, ça va nous requinquer !

 

3. L'amour

Maiiis non, pas l'amour d'un mec… L'amour à l'écran ! Vachement moins chiant et ça prend moins de place pour dormir, mais réconforte tout autant ! Oui, déjà que les hivers des célibataires sont vachement plus longs que celui des autres, alors on ne va pas en plus en rajouter une couche !

Le meilleur remède (et par « meilleur » on entend « le plus atteignable dans l'immédiat ») se trouve dans notre ordinateur : Love Actually, Sex & The City, Bridget Jones, Valentine's Day, Coup de Foudre à Notting Hill… et on en passe ! Un film aussi cocooning ne pourra QUE nous remonter le moral… Bon, avec un petit paquet de Maltesers® ou une tablette de Lindt à côté, hein !

 

4. Les soldes

Bon, peut-être qu'on se caille les miches, mais n'en oublions pas l'essentiel : les SOLDES d'hiver ! Dès début janvier, on s'organise un programme de guerrière : repérage des modèles et des tailles en boutiques, listing des e-paniers à mettre en place… Bref, pas le temps de se laisser aller à quelque déprime que ce soit !

On peaufine jusqu'au dernier moment, on pose – évidemment – un RTT le premier jour des hostilités et on FOOOONCE ! Pas le temps de déprimer, on a du The Kooples à -50 % à shopper !

 

5. Le sport

On rigole, on rigole… mais non, ce n'est pas une blague ! L'hiver, on a tendance à rester enfermée chez soi, à se contenter d'aller-retour entre son bureau et son appart' et on ne se bouge pas vraiment le derrière… Et comme on sait que la déprime appelle la déprime, on s'est dit qu'il fallait sûrement mieux s'activer au lieu de se laisser moisir dans son canapé !

Alors, si on a la flemme d'aller à la salle de sport, on se fait une petite balade de quartier le soir, avant de rentrer. Ou on descend de notre bus quelques arrêts plus tôt et on finit à pied. Bref, on se fait violence pour remuer son diabète de la crise de boulimie de la veille ! Et de l'avant-veille. Et probablement du lendemain…

 

6. La décoration

Une fois la garde-robe remplie, hors de question de se tourner les pouces ! Et comme c'est toujours les soldes, on s'attaque à la déco de son appartement ! Bah oui, changer la disposition des meubles, l'ambiance et les petits gliglis qui traînent sur la commode, ça change TOUT !

Alors ça serait dommage de se priver d'acheter un nouveau tapis et une nouvelle table basse. Et puis une nouvelle table de cuisine. Et une nouvelle télé. Oui, mais c'est pour notre bien, alors bon…

 

7. Le sommeil

Ahhhhh, en voilà une bonne idée ! N'empêche qu'on s'est dit que, la fatigue entraînant la fatigue, il valait mieux ne pas être fatiguée du tout ! On se connaît, quand on ne dort pas assez, on est à fleur de peau, désagréable, sensible, susceptible… Bref, tout ce qui est chiant à mourir !

Alors comme c'est pour le bien des autres, on prend le temps de dormir des grasses matinées entières le week-end. Et non, grasse matinée ne veut pas dire « réveil à 10h », mais simplement « PAS DE RÉVEIL DU TOUUUUT » ! On se laisse vivre et on traîne même en pyjama tout un dimanche si l'envie nous chante. Et bim !

 

8. Le sexe

Oh vous allez dire que « ça y est, tout de suite les grands mots », mais on parie que vous jubilez intérieurement ! Le sexe, c'est bon pour la santé, on ne va pas le nier. Alors pourquoi rechigner à se soigner de sa déprime hivernale ??

Une partie de jambes en l'air, ça détend et ça fera fuir tout coup de blues des longues nuits d'hiver. Et puis, ça fait brûler les calories du Lindt et du Nutella® que l'on s'est enfilé devant Love Actually 

 

Boh, l'hiver c'est plutôt cool, non ?!

 

AP

Crédit Photo / Pinterest