TOP des MOTS COQUINS de l'ANCIEN TEMPS !

Mamourt, mon cœur, mon roudoudou, mon petit sucre, mon choupinou… Y’en a marre de ces mots d’amour tout mièvres et dégoulinant de guimauve !

Du coup, on a regardé ce qui se disait bien avant qu’on soit née…

1. Hé la godinette !

Si on vous appelait comme ça au Moyen Âge, il y avait de quoi faire la gueule, voire filer une bonne gifle bien retentissante au malotru : et si on vous appelle comme ça maintenant, nous on dit méfiance ! Parce qu’une godinette, tenez-vous bien, c’était une « femme de petite vertu »… Oui, bon, une pute, quoi !

2. Hellooooo mon dru…

Alors ça, c’est ce que vous pourrez lancer à Brad Pitt quand vous aurez réussi à le choper dans votre lit, tandis que lui vous appellera « ma drue » (enfin, comme ce n’est vraiment pas jojo, on espère pour vous qu’il trouvera un truc plus mignon) : ça signifie tout simplement qu’il est votre amant ! Et vlan pour Angie !

3. Montre-moi donc ta pendeloche…

Attention, à ne pas lancer au premier zozo venu, même si on doute que vous tombiez sur un gars qui sache de quoi vous parlez exactement… Mais avec un peu d’imagination, on peut facilement le deviner : oui oui, on parle bien de son pénis !

4. Tiens voilà Boursemolle !

On SAIT que vous venez de recracher votre tisane, et que vous ricanez bêtement… Allez, on ne fait pas durer le suspense plus longtemps : un Boursemolle, donc (oui, on aime bien le répéter), c’était tout bêtement un impuissant ! Celui-là, il est à garder pour le pire de nos ex…

5. Et si nous partions battre le velours ?

Voilà votre nouveau mot de code avec Charmant, quand vous vous ennuierez ferme à une soirée et que vous avez juste envie de lui arracher ses vêtements et de lui faire des choses, hum, que la décence nous interdit de nommer ici (dommage !). Dorénavant, vous pourrez dire que vous allez « battre le velours », autrement dit faire l’amour, pendant que les autres se demanderont pourquoi vous êtes si pressés de rentrer pour secouer la poussière des rideaux…

6. Viens par ici, je vais te biscotter !

Non, ce n’est pas un nouveau mot trop mignon pour dire que vous allez vous faire plein de petits bécots d’amour… Mais juste que vous allez vous peloter, comme deux ados en pleins émois amoureux ! C’est quand même plus chic, non ?

7. Coquelique-moi, grand fou !

Non, vous n’êtes pas en train de demander à Charmant d’aller vous rouler ensemble dans un grand champ de coquelicots… Mais tout simplement que vous avez envie de faire l’amour !

8. « Ouhhh, je suis toute en émeuvement »

Vous vous dites qu’on vient de faire une grosse faute de français et vous vous apprêtez à nous dénoncer à Bescherelle ta mère, pas vrai ? Loupé ! Même si, on vous l’accorde, ce mot a l’air tout droit sorti de la bouche d’Eve Angeli, il s’agit bien d’un terme d’ancien français qui voulait dire qu’on était en émoi, avec le cœur qui bat la chamade et tout et tout…  

Crédit photo / Pinterest