Les ASTUCES pour se RÉVEILLER avec des CHEVEUX au TOP

Les matins à l'arrache, ça nous connaît plutôt pas mal…

Mais la tête de folle avec la crinière en pétard, très peu pour nous !

Alors on s'est dégoté des astuces pour se réveiller avec une chevelure de déesse, au saut du lit…

Eh oui, Blake, tu peux retourner te coucher, toi ! 

1. L'oreiller

Non ce n'est pas une blague, notre taie d'oreiller est en partie responsable de nos cheveux pourris ! Eh oui, la plupart étant en coton, elle favorise donc les frottements et les nœuds, ce qui fragilise notre pauvre petite fibre capillaire. Résultat ? Des cheveux fourchus et qui cassent comme du verre ! Alors oui, ce que l'on va vous dire ne va probablement pas vous plaire, mais cela plaira à votre caboche : on investit dans une taie d'oreiller en soie. Oui, parce que la soie, c'est doux, et ça n'accroche pas. A vous la tignasse de sirène !

 

2. Le rituel

Avant de se coucher, il faut mettre en place une sorte de rituel… Oui, un peu comme les petits vieux qui développent des tocs avec l'âge. Sauf que là, c'est pour sauver le soldat tignasse qu'on le fait. Avant de se coucher, on se brosse les cheveux (et pas comme une dératée, hein!) et on s'applique de l'huile sèche végétale sur les pointes, que l'on prendra soin d'enrouler dans une serviette ou une charlotte. Non, ce n'est pas hyper glamour, mais on n'est pas là pour faire sa diva, on est là pour coiffer Gisele au poteau ! Et au petit matin, quand on aura fait son shampoing et que notre crinière sera soyeuse comme du crin de licorne, n'importe quel Zozo nous pardonnera haut la main de s'être couchée avec une tête de Gremlins.

 

3. La coiffure

Pour un wavy du tonnerre, on sait très bien comment faire : un fer à lisser, un spray texturisant et en avant mauvaise troupe ! Sauf que le matin, on est victime d'un terrible fléau qui s'appelle la flemme ! Et déjà qu'on s'habille à une main entre deux gorgées de café et trois coups de mascara, on ne voit pas comment on prendrait en plus le temps de se faire un brushing de star hollywoodienne ! Sauf que si, on peut : en se préparant la veille ! Le soir, on se couche avec une jolie tresse foutraque et on insiste sur ce mot ! Si on la fait trop serrée, elle risque de casser nos jolis cheveux, alors on la détend à la main et on lâche la masse le matin au petit réveil ! Surprise !

 

4. Le volume

Que celle qui ne s'est jamais réveillée avec la tête plate comme une raie manta nous jette le premier bigoudi ! Parce que c'est inévitable, quand on dort en bavant sur son oreiller (en soie, bien sûr!), on a la crinière toute raplapla ! Mais ça, c'était avant : parce qu'à partir d'aujourd'hui, on applique la super technique du shampoing sec ! Avant de se coucher, on se vaporise du shampoing sec sur la caboche. Le but ? Pendant la nuit, les frottements travailleront le volume des cheveux, et la shampoing fera office de laque. Au réveil, le volume est là et le raplapla peut aller se recoucher ! Et pour les soirs où l'on n'a pas les cheveux sales, on répète l'opération avec une simple poudre texturisante !

 

5. Le massage

Quand on veut se préoccuper de sa crinière, il s'agit aussi de s'inquiéter de son cuir chevelu ! Parce que c'est quand même par-là que passe une bonne santé des cheveux… Et lui aussi a besoin de soin hydratant et boostant, pour péter la forme et nous sortir une tignasse d'enfer ! Et rien de mieux que le massage pour le stimuler : on se prépare d'abord une potion magique. Dans une base d'huile végétale (olive, ricin ou coco), on y ajoute quelques gouttes d'huile essentielle : citron ou romarin à camphre sont deux huiles purifiantes qui seront parfaites ! Massez-vous le cuir chevelu pendant une dizaine de minutes, en ne laissant aucun centimètre carré de côté. Vous pouvez ensuite rincer le tout ou laisser poser toute la nuit. Et voilà une caboche boostée et en pleine forme !

 

AP

Crédit Photo / Pinterest