SEXO : ces TRACAS qu'il ne faut PLUS TAIRE ! #OuïeJ'AiMal

Eh oui, la société avance à toute vitesse, mais certaines choses restent taboues, cachées, enfouies… comme les « petits » tracas sexo dont on se passerait bien mais qui viennent nous pourrir l’existence régulièrement !

On vous fait la liste ?

1. Ça me grattouille, ça me chatouille…

Par contre, contrairement à la chanson, ça ne nous donne pas trop d’idées ! Les vilaines démangeaisons que de (trop) nombreuses femmes connaîtront au cours de leur vie sexuelle sont généralement le signe d’une mycose qu’il faut traiter au plus vite : on file à la pharmacie, oui, mais on adopte aussi des gestes tout simples au quotidien, comme zapper le string en dentelle pour la culotte en coton ! Meuh non, ça ne fait pas mémère…

2. Hiiiiii ça brûuuuule

Pas la peine d’appeler les pompiers, pour éteindre l’incendie (ahah), qui peut être dû à une vaginite ou une infection, là on ne rigole pas et on s’adresse à son gynéco, qui pourra nous prescrire le traitement adapté.

Et on n’oublie pas son p’tit jus de cranberry tous les matins pour se refaire une santé !

3. C’est sec, sec, sec…

Si vous avez l’impression que votre vagin est devenu aussi sec que le désert du Sahara, alors la première nouvelle, c’est que ce n’est pas « normal », et la deuxième, c’est qu’il ne faut surtout pas serrer les dents et se dire que « ça va passer tout seul »…

Le problème peut aussi bien venir d’une pilule qui ne convient plus, que de tout autre chose, du coup on consulte pour déterminer la cause et l’éliminer fissa !

4. Eurk… y’a un truc dans ma culotte

Les fameuses « pertes blanches », on connaît (lalalala je n’entends rien), par contre, si ça commence à dégager une vilaine odeur ou si c’est coloré, là on peut commencer à s’inquiéter… Après avoir vu le médecin, on lave ses sous-vêtements à 60°C pour éviter tout risque de récidive !

5. En déprime de culotte

Ce n’est pas que vous n’aimez plus Charmant, c’est juste que vous êtes en pleine déprime sexuelle : pas envie, trop froid, trop crevée, enrhumée… Avant que ça ne tourne à la déprime de couple, on s’active en mettant le doigt sur ce qui ne va pas : les hormones en berne ? Un manque de vitamines ? Une monotonie trop bien installée ? A vous de trouver !

Crédit photo / Pinterest