SEXY SAPIN : le CADEAU HOT qui lui fera OUBLIER votre CADEAU POURRI

Bon, côté cadeau vous n’avez pas été super inspirée cette année, ou alors vous voulez vraiment lui faire passer un Noël de folie…

Dans tous les cas vous pouvez adopter les techniques de Mère Noël qui fait plaisir à son gros Père Noël rentrant de sa virée en traineau (ouais nan là c’est glauque en fait d’imaginer une grosse femme rouge et un gros bonhomme rouge en train de faire des galipettes...)

Bref, devenez la reine de la couette à Noël.

1. Le froufrou fou

Pas question de s’acheter des sous-vêtements spécial Noël rouges avec un pompon sur la culotte et des étoiles sur les tétons !

Non, mais s’offrir un ensemble tout neuf, tout joli, tout transparent… Ça c’est une bonne piste. De un parce que ça vous fera plaisir, et de deux parce qu’il sera tout foufou en vous enlevant vos vêtements : « Oh OOoooOH ? c’est nouveau ça !? »

2. La caresse épineuse

Non, vous n’allez pas le frictionner avec des branches de sapin, mais changer un peu vos habitudes pour qu’il se dise que Noël, c’est vraiment la fête !

Surprenez-le entre le fromage et la bûche, préparez la chambre d’une manière différente (tapis, bougie, draps neufs), empoignez-le un poil plus fermement ou soyez deux fois plus douce…

Il finira par vous appeler Rudolph le renne et par voir des étoiles.

3. Le pied de lutin

Sous la table, faites-lui vivre autre chose qu’un enchaînement de plats trop copieux… Glissez votre pied nu sur sa cuisse pour le rappeler à la vie (vous l’avez vu flancher à la quatrième tranche de saumon).

Tout émoustillé il en oubliera son foie gras.

4. La robe sapin

Pas qu’il faille vous attifer d’une robe trop pailletée, mais dites-vous que le sapin, ce sera vous.

Alors sortez vos gambettes si souvent cachées sous ce bon vieux jean, portez cette paire de chaussure à talons que vous ne mettez jamais et laissez ses mains courir sur vos doux collants… Regardez-le comme il est rouge…

Et puis, vous pourrez ainsi vous venger de votre cousine Berthe qui vous a trouvé grosse à Noël dernier.

5. Le doigté au miel

Non non non, ne voyez pas là une pratique dégueulasse avec de la nourriture et des histoires de fesses mais juste la jolie métaphore d’une main aussi divine et souple qu’une cascade de miel…

On sent la magie de Noël dans nos gestes, on est plus tactile ce soir-là, on le choit, on lui touche le dos, le bras, la cuisse… La…

6. La bûche magique

Sautez le dessert et soyez sa bûche à lui. Mort et gavé après le repas, il faudra être forte et prendre les choses en main car lui sera incapable de bouger le petit doigt.

Il n’aura presqu’à vous regarder… Et s’endormir repu et rassasié, le sourire béat et l’amour au ventre.

Crédit Photo / Pinterest