Les REFLEXES à avoir à NOËL si un GOSSE vous APPROCHE

THE fléau : ’enfant de Noël. Cette chose hurlante et hystérique qui agite les bras en tous sens en hurlant Cadeau-père-Noël-chocolat-Père-Noël ! et qui vous file une migraine en moins de trois minutes.

Un fléau qu’on a tous connu et qui malheureusement, prolifère d’année en année.

Puisqu’il est difficile de trouver un traitement efficace pour les éradiquer à tout jamais, on vous donne au moins quelques conseils pour se protéger d’eux.

1. Lancer le chat

Si l’enfant approche et que vous n’avez rien sous la main, lancez le chat ou votre part de bûche. La diversion sera telle qu’il courra vers la chose lancée pour aller la chercher, la toucher ou la lécher.

2. Détester Noël

Dès qu’il s’approche avec ses grosses pattes et ses « J’adore Noël ! », prenez la mine la plus froide possible et regardez-le bien en face : « Noël ? Tu aimes Noël ? Tu vas à la messe du coup non ? Alors c’est quoi Noël ? Tu sais pas ? Eh bah voilà ! Noël, c’est juste un pour produit du capitalisme, comme TOI mini-humain idiot qui court avec joie dans les rayons cadeaux du supermarché sans même biter que ce sont tes parents qui achètent tes cadeaux dans le Carrouf’ de merde et que c’est pas un gros rougeaud qui les apporte ! »

3. Lui filer votre bûche

Ce gros goinfre attiré par tout ce qui est sucré pense qu’il va pouvoir manger encore et encore ? Pas de problème, filez-lui votre bûche, votre chocolat, votre pâte de fruit, votre fromage.

AHAH tu dis plus rien là hein ?! Tu peux plus bouger de ta chaise !

4. Lui lancer un papier cadeau

L’enfant de Noël est tellement obnubilé par les cadeaux qu’il suffit d’avoir toujours dans sa poche un morceau de papier cadeau brillant et de lui agiter sous le nez pour qu’il ne pense qu’à ça.

Il vous suivra, vous suivra jusqu’à… Dehors. Refermez bien la porte derrière vous.

5. Lui raconter une histoire

Il s’approche de vous, vous n’avez rien sous la main et sentez la panique monter ? Restez zen, saisissez une tranche de foie gras et racontez lui l’histoire de « Kiki l’oie que l’on gava… »

Il ne vous approchera plus jamais… 

 

LP.

Crédit Photo / Pinterest