SEXE : les TRADITIONS ÉROTIQUES GLAUQUES au cours de l'HISTOIRE

On a décidément rien inventé, pas même en matière de sexe…

Et si on a tendance à penser que nos aïeuls étaient prudes, on était loin de s'imaginer qu'ils avaient des traditions plus glauques les unes que les autres !

C'est même eux qui doivent nous prendre pour de doux agneaux !

On vous en a sélectionné quelques-unes pour vous donner une idée… 

1/ En Angleterre, au 17è siècle, les femmes offraient des « pains palourdes » à l'homme de leur choix… Palourde ? Parce qu'elle pétrissait la pâte dans leur vulve, pour qu'il en prenne la forme. Si l'homme mangeait ce joli pain à la forme ultra poétique, c'était le bon ! Romantisme, quand tu nous tiens…

2/ Au Moyen-Âge, le sexe était LE moteur du mariage. A tel point que si un homme n'assurait pas au lit, sa femme pouvait le traîner devant un tribunal pour « procès d'impuissance ». Il devait alors faire l'amour à sa femme devant médecins et autres spécialistes en tout genre (et tout autre curieux) et s'il y parvenait correctement il pouvait humilier sa femme en public. Par contre, en cas d'échec, c'est sa réputation à lui qui était détruite. Il ne faisait pas bon d'avoir la mi-molle, à l'époque…

3/ Au 18è siècle, la mode était à la montre à gousset. Et pas n'importe lesquelles ! Celles du genre pas très catholique, puisqu'elles renfermaient des images pornographiques, bien cachées… Au premier abord, donc, la fameuse montre donne l'heure, avec une image de la fiancée ou la femme de l'homme qui la commande. Sauf que, si l'on contourne le savant stratagème, on y découvre des scènes pas vraiment classes… Un homme, une femme, un pénis, un vagin… On ne vous fait pas de dessin, hein !

4/ En 1524, un petit malin a eu l'idée de créer un livre illustré rassemblant toutes les positions sexuelles (eh oui, le Kamasutra n'est pas seul)… Plutôt altruiste le Zozo ! Et la solution qu'il a trouvé pour ne pas se faire censurer par l’Église ? Utiliser des personnages des mythologies grecques et romaines, profitant que la nudité des mythologies ne soit même pas relevée ! Bon, il a quand même fini en taule pour « production de contenu pornographique », le malin… 

 

AP

Crédit Photo / Google