ÉPILATION : les TOCS des FILLES qui n'aiment pas les POILS ! #AhPutainUnPoil!

Rares sont celles d'entre nous qui raffolent des poils !

Pour la majorité, c'est quand même LA corvée de la semaine : l'épilation…

Mais il y en a quand même certaines qui ont la palme de l'horreur des poils !

Et elles ont toutes les mêmes tocs étranges… 

1. La chasse

Vous passez votre temps à épier vos jambes matin et soir, soir et matin, à la recherche d'un poil rebelle qui aurait échappé à votre vigilance ! Pince à épiler à la main, vous traquez le moindre petit poil qui oserait vous montrer le bout de son bulbe. Sans compter que, sous la douche, vous en profitez pour faire la chasse aux poils rebelles du maillot ! Pas question de baisser la garde, IMAGINEZ qu'un poil vous résiste et vienne vous narguer, en plein milieu du mollet ! Cauchemar. 

 

2. L'acharnement

Vous avez la gachette (du rasoir) facile : pendant votre douche, vous passez minutieusement vos aisselles sous les lames salvatrices de votre Gillette chéri. Mais vous repassez aussi un coup le soir avant d'aller vous coucher sur vos aisselles mais aussi vos jambes et votre maillot (et un peu sur les cuisses, parce qu'on ne sait jamais). Ce qui ne vous empêche pas de vous y remettre dès le lendemain. Bah oui, vous savez, au cas où les poils aient repoussés d'un coup, pendant la nuit !

 

3. L'empaquetage

Vous savez que pour éradiquer les poils incarnés mais aussi pour adoucir la repousse, le secret c'est l'hydratation. Alors vous vous tartinez d'huile végétale à longueur de journée : sur votre bureau trône votre flacon d'aloe vera, que vous ne vous gênez pas d'aller vous appliquer dans les toilettes du boulot. Et en vous couchant, vous vous enduisez d'une couche de crème Nivea de partout, avant de vous enrouler dans du papier cellophane, pour être bien sûre d'être hydratée au max du max. C'est Zozo qui est content…

 

4. Le camouflage

Malheur, on n'a pas le temps de s'épiler, parce qu'on est carrément à la bourre à un rendez-vous client… Solution de repli : camouflage total ! Jogging serré en bas au double nœud, chaussettes enfilées PAR-DESSUS (pour être bien sûre qu'aucun bout de peau ne puisse se faire la malle), top à manches longues ET col roulé – bah oui, on ne sait jamais, un petit poil est si vite sorti)… Bref, on a une dégaine carrément flippante, tellement que notre fournisseur avec qui l'on avait rendez-vous à appelé la police en nous voyant arriver. MAIS : aucun poil à l'horizon.

 

5. L'éradication

Bon, pas au lance-flammes, mais seulement parce que Zozo vous l'a interdit – sinon, vous auriez déjà vos lunettes sur le nez et en avant la dératisation des poils – mais aux lotions en tout genre ! Vous ne lésinez pas sur la lotion anti repousse, vous vous tartinez d'huile de sauge, vous vous saupoudrez le corps de curcuma, vous vous épilez uniquement pendant la lune descendante… Bref, vous cumulez les solutions pour ralentir le plus possible la repousse ! Parce que les poils, vous n'AIMEZ PAS CAAAAA !

 

Obsédée ? Boooh, juste un poil…

 

AP

Crédit Photo / Pinterest